Meghan Markle, ses conditions ahurissantes qui ont fuité de leur contrat de divorce !

0
309

Depuis que le duc et la duchesse de Sussex ont fait le choix de quitter le sol britannique pour poser leur valise à l’étranger, les rapports avec le palais royal seraient devenus électriques. En effet, mi-janvier, Le prince Harry annonçait à travers un communiqué, sa décision de renoncer à ses obligations protocolaires et son souhait de s’exiler sur le sol américain avec son épouse Meghan Markle.

Cette annonce unique dans l’histoire de la monarchie britannique a eu l’effet d’une bombe sur le palais royal. Le « divorce » avec la famille royale a été effectif le 31 mars dernier. Depuis peu, le couple a posé ses vacances à Los Angeles. Selon les médias britanniques, les princes William et Harry ne s’adresseraient plus la parole, alors qu’iles étaient très proches avant le mariage du duc de Sussex.

Les heureux parents du petit Archie ont décidé de poser leur valiser à Los Angeles car Meghan souhaite renouer au plus vite avec sa carrière d’actrice. « Agent, attaché de presse, et managers sont tous implantés aussi. Et puis elle a déjà plein de projets en cours, comme un livre sur son enfance », a indiqué un proche qui a souhaité gardé son anonymat auprès du magazine The Sun.

Par ailleurs, depuis leur daprt du Royaume Uni, les anciens membres de la famille royale de renommée internationale sont soumis à toutes les horribles rumeurs imaginables. En avril, Woman’s Day a affirmé sur sa couverture avoir une incroyable exclusivité: les papiers de divorce divulgués de Meghan Markle et du prince Harry. 

«Le complot de divorce sale de Meghan révélé!» avait titré la publication. Certaines sources disent que tout cela faisait partie du plan machiavélique de Meghan Markle depuis le début, « amener le prince Harry en Amérique, afin qu’elle puisse vivre la vie de célébrité dont elle a toujours rêvé. » En Amérique, elle aurait plus de pouvoir car le prince Harry serait «isolé de sa famille dans un pays où elle détient toutes les cartes en termes de droits légaux».

Depuis le confinement, le couple rencontrerait des difficultés et envisagerait de divorcer, a rapporté le magazine people New Idea. En cette période très tendue, beaucoup de personnes tentent de passer le temps comme elles le peuvent. Quant à d’autres, la cohabitation avec l’autre partenaire reste très difficile. La promiscuité, le manque d’activité, les tensions liées au coronavirus dont on ignore la fin, amènent les couples à se disputer davantage et engendrent des tensions plus importantes qu’à l’accoutumée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici