Meghan Markle terribles accusations envers le roi Charles III – Une vidéo très compromettante

0
2711

Le membre de la famille royale que Meghan Markle accusa de racisme lors de l’interview qu’elle accorda à Oprah Winfrey sur CBS News est, pour certains, le roi Charles. 

Une attitude du roi Charles a suscité des commentaires sur les réseaux sociaux. Le nouveau souverain de la Grande-Bretagne est supposé avoir esquivé de serrer la main d’un « noir ». « Depuis l’interview de Meghan Markle chez Oprah pour parler du racisme qu’elle a vécu dans cette famille, c’était clair pour tout le monde je pense », est-il déclaré en commentaire de la vidéo. 

Sur Twitter, l’image a fait énormement réagir. « J’ai les larmes, il n’y a aucune place au doute », « Quelle pourriture ce type, il me dégoûte, il est à vomir », ont commenté des internautes sur la plateforme. « Le racisme et la cruauté sont les éléments principaux qui ont permis à cette famille de s’enrichir de la sorte. Pourquoi être surpris par leurs actions », pourvait-on encore lire. 

Arrivé au trône à 73 ans après le décès de sa mère, la reine Elizabeth II qui a régné sept décennies sur le Royaume-Uni et les Etats  du Commonwealth, le roi Charles est loin de faire l’unanimité. En plus des accusations de racisme qui viennent ternir davantage son image et pourraient même entraver son règne, le nouveau monarque est perçu comme « démodé », « pas charismatique ». 

Notamment auprès des jeunes qui n’étaient pas pressés d’avoir un nouveau roi et préfereraient en finir avec la monarchie. « Je n’ai vraiment pas hâte d’avoir Charles en roi », affirmait il y a quelques jours Jospeh Curran, 28 ans. Lucie, 29 ans, espère « avec impatience » qu’il sera le dernier roi du Royaume-Uni. 

Richard Fitzwilliams, expert royal, tente de donner une explication à l’effet que provoque le roi Charles sur la jeunesse britannique. « Bien sûr, passé 70 ans, on n’exerce plus le même charme facile que lorsqu’on est dans la trentaine ou la quarantaine », affirme-t-il avant d’ajouter: « Etre jeune et glamour fait une différence ». 

Seulement, si plusieurs espéraient que Charles abdique en faveur de son fils Williams, le spécialiste indique qu’il n’est pas possible de passer directement à la génération suivante. « Ca n’est pas comme ça que marche la monarchie », dit-il. Rien n’est cependant perdu pour le nouveau roi, puisque petit à petit, comme on a pu le constater ces dernières heures, sa côte de popularité remonte. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici