Ménopause : ce qu’il faut absolument éviter pour ne pas prendre de poids !

0
4

Certaines femmes qui arrivent au stade de la ménopause craignent de prendre du poids durant cette étape de leur vie. Une hygiène alimentaire s’impose.

La ménopause s’invite dans la vie d’un grand nombre de femmes à partir de l’âge de 40 ans. C’est une nouvelle étape de leur vie qui va les affecter aussi bien sur le plan physique que psychologique. Pour la plupart des femmes d’ailleurs, la ménopause se ressentira par une augmentation du poids, induisant l’alimentation comme un facteur important, parmi bien d’autres, à prendre en compte au cours de cette période. 

Aussi, il est conseillé aux fermes qui entament la phase de la ménopause de s’abstenir des produits industrialisés, les fruits et légumes blets, ou encore les aliments dépourvus de fibres qui contribuent à la prise de poids. La viande, la charcuterie ainsi que l’excès de sucre sont également à bannir des habitudes alimentaires.

La ménopause crée un chamboulement dans l’organisme. Les changements qu’elle impose au fonctionnement du corps de la femme sont importants, notamment dans la fabrication de certaines substances, l’absorption de substances nutritives, l’assimilation des repas. Des modifications dans l’organisme qui peuvent inciter à manger plus, entraînant une prise de poids.

Une bonne hygiène alimentaire s’impose donc durant la phase de la ménopause, tenant compte de la condition sanitaire de chaque femme et du fait que l’organisme vieillit. Il est conseillé dans cette phase de supprimer de son alimentation les repas industrialisés qui contiennent de trop grandes quantités de sel, un aliment qui peut compliquer la digestion.

La même démarche doit être entreprise concernant les aliments sucrés et gazeux qui favorisent la prise de poids. Il est également fortement déconseillé la consommation des fruits et légumes mûrs. La composition de ces aliments serait à cette phase de la vie particulièrement nocive pour l’organisme. La banane par exemple qui est très riche en glucides peut occasionner chez une femme atteint de la ménopause une hyperglycémie.

Les aliments pauvres en fibres peuvent aussi avoir un impact néfaste sur la santé des femmes ménopausées car ils favorisent la prise de poids qui elle-même contribue au développement d’autres problèmes de santé. C’est le cas ici par exemple des pommes de terre qui fourniront à l’organisme plus de ressources caloriques que de substances nutritives. D’où la nécessité pour toutes celles qui entrent dans cette phase de suivre les conseils de leur nutritionniste pour éviter toutes formes de maux et de complications sur le plan sanitaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici