Meurtre d’Alexia Daval : le scénario terrifiant qui aurait pu tout faire échouer

0
1669

Depuis le début de la semaine, le journaliste Christophe Hondelatte a replongé dans l’affaire Daval dans son podcast. Il a notamment dévoilé les propos des parents d’Alexia Daval sur cette affaire judiciaire, notamment le scénario catastrophe qui aurait pu se produire.

L’affaire Daval : un meurtre tragique

Cette semaine, Christophe Hondelatte revient sur l’affaire du meurtre d’Alexia Daval dans son podcast. Il s’est concentré sur les propos que les parents de la victime, Isabelle et Jean-Pierre Fouillot, lui ont partagés, ainsi que ceux qu’ils ont dévoilés dans leur ouvrage sur l’affaire : Alexia notre fille (éditions Laffont). Après la découverte du corps d’Alexia, les parents se sont rapidement dirigés vers un avocat sur conseil du procureur. Ce dernier leur a partagé quelques confidences lors de leur premier rendez-vous, notamment le fait qu’il pensait que l’affaire serait bouclée en un mois et qu’ils auraient rapidement le coupable. Cependant, il leur a également annoncé qu’il y avait une seule chose qui pourrait bloquer l’enquête : que l’assassin se suicide et qu’on ne sache jamais que c’était lui.

Les propos de l’avocat de l’époque

Durant ce rendez-vous, l’avocat de l’époque a également précisé qu’il ne pourrait représenter que les parents d’Alexia Daval et non Jonathann, l’ami de Guy Georges. Il a même posé une question pour le moins osée à ce dernier : « Vous, Monsieur Daval. Vous n’avez rien à vous reprocher ? ». Jonathann Daval a nié toute accusation.

Jonathann Daval a finalement été jugé pour les faits qu’il a commis. Heureusement, il n’a pas décidé de mettre fin à ses jours, permettant ainsi que l’enquête puisse se poursuivre. Christophe Hondelatte a rappelé dans son podcast que cette affaire est encore en cours d’instruction et que la vérité n’a pas encore été établie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici