Michel Cymes, la raison pour laquelle il arrête la médecine !

0
1

Le célèbre animateur et docteur, Michel Cymes a fait couler beaucoup d’encres ces derniers mois. Rappelez dès l’apparition de la crise sanitaire, dont personne ignorait les conséquences stupéfiantes sur notre mode de vie, Michel Cymes avait annoncé qu’il s’agissait d’une simple « grippette », sur les plateaux de télévision.

Des propos qui lui ont valu par la suites de nombreuses critiques, face à l’ampleur de la crise sanitaire sans précédent. Mais depuis le médecin a fait son mea culpa et a annoncé publiquement qu’il s’était trompé sur son diagnostic.

« C’est parti d’une députée, dont je tairais le nom pour ne pas lui faire de la pub, parce qu’un jour, j’avais estimé que ses propos étaient plutôt irresponsables parce qu’elle affolait tout le monde au début », a-t-il déclaré à Sud Radio.

Avant de poursuivre : « Les gens disent que je devrais être plus souvent dans les hôpitaux, ils n’ont qu’à venir me voir en consultation à l’hôpital et puis ils verront ce que je fais dans la vie. J’ai pas attendu que ces gens-là me donnent des conseils pour aller aider en réanimation au début de la pandémie. Ceux-là parlent de choses qu’ils ne connaissent pas ».

Récemment, l’animateur a pris une décision radicale. En effet, il arrête la médecine. « Ce fut un déchirement, le jour où j’ai envoyé ma lettre de démission. Et encore plus quand j’ai reçu mon ultime patient. C’est un choix difficile mais réfléchi et assumé », a-t-il révélé.

En effet, son emploi du temps à la télévision et à la radio est incompatible avec celui de la médecine. « Il faut dire que la régularité de mes consultations et de mes activités médias devenaient de moins en moins compatibles. », a-t-il conclu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici