Michel Drucker : cette horrible secret sur sa femme Dany Saval …

0
1137

La santé de l’animateur surprend encore plusieurs mois après sa longue hospitalisation. Une question posée par son épouse interpelle. 


Michel Drucker a enterré plusieurs de ses amis dont Johnny Hallyday, ou encore Jean-Paul Belmondo. L’animateur de 78 ans a également vu partir plusieurs autres personnalités comme Etienne Mougeotte, ancien président du groupe TF1, et Bernard Tapie, emportés par la maladie. Quant à lui, il est toujours debout et a gardé son fauteuil rouge. 


Michel Drucker a pourtant frôlé la mort. Il a passé l’année dernière plusieurs mois à l’hôpital où il a subi un triple pontage coronarien. L’animateur a même failli perdre l’une de ses jambes. « Les médecins me prennent pour un extraterrestre. Normalement, il faut un an pour se remettre d’une telle opération. Moi, sans la télé, je suis comme un handicapé… », confiait-il dans Le Parisien. 


L’animateur de France 2 est marié depuis plus de 40 ans à Dany Saval. Sur le plateau de Laurent Ruquier, On n’est pas couché, en 2016, le couple se remémorait leur rencontre. « Le lendemain de ce jour où il m’a raccompagnée à la maison, il y avait une grève tournante à la télévision. On s’est retrouvé tous les deux derrière un décor… », a relaté la comédienne. 


« Je le connaissais depuis deux jours et demi ! On se retrouve dans la pénombre et il me dit : ‘J’ai quelque chose à vous dire. J’y ai pensé toute la soirée, toute la nuit, vous êtes la femme de ma vie’. Comme ça ! Claude a alors fait la tête à Michel pendant deux ans, on ne savait pas pourquoi», a-t-elle ajouté.


« Claude avait dragué Dany comme un fou et c’est moi qui l’ai épousée. Il m’a fait la gueule pendant deux ans. C’est vrai que je dois à Claude cette rencontre donc je pense souvent à lui en le remerciant », a confié à son tour l’animateur au sujet du chanteur décédé il y a plusieurs années. Au micro de Sud Radio le 20 juin dernier, Michel Drucker s’est souvenu d’une question que lui a posé sa femme sur son lit d’hôpital.


« La première chose qu’elle m’a demandée, parce qu’on ne s’est pas vus pendant longtemps, je n’avais pas le droit à beaucoup de visites à cause du Covid, c’est : ‘Alors, tu as vu la mort de près. À quoi ça ressemble ?’ », a-t-il révélé, se remémorant les pensées qui dans cet environnement l’avaient traversé: « Je me disais : ‘Après tout, je vais retrouver mon frère, mes parents, Cloclo, Coluche, Le Luron, Charles, Johnny, Dassin, Christophe… Je vais retrouver tous ceux qui nous ont quittés, tous les copains’… ».

Laisser un commentaire