Michel Drucker : le verdict sans appel de ses cardiologues. Ses proches très inquiets !

0
971

L’animateur vedette de France 2, Michel Drucker a été confronté à une période extrêmement éprouvante. Le mari de Dany Saval a littéralement frôlé la mort. Récemment, l’animateur de 78 ans a évoqué en toute transparence, cette expérience difficile lors d’une interview accordée au journal Le Parisien. Michel Drucker a subi une intervention chirurgicale au niveau du cœur et a été hospitalisé pendant trois mois «pour une endocardite infectieuse», a ensuite subit par la suite un triple pontage. Il a également dû faire face à une « infection de sa cicatrice », a rapporté la publication.

L’animateur de Vivement Dimanche a révélé avoir frôlé la catastrophe. «Je suis un miraculé », a-t-il annoncé avec beaucoup de franchise. Michel Drucker a fait des révélations stupéfiantes sur son séjour à l’hôpital. « J’ai cru que j’aurais de graves séquelles après une si lourde opération. J’ai pensé que je terminerai ma vie au ralenti et ne plus jamais refaire mon métier », a dévoilé le célèbre animateur.

En outre, après son intervention à l’hôpital, l’animateur a été contaminé par un staphylocoque, qui avait « touché l’artère de [sa] jambe droite, qu’on aurait pu amputer». Ensuite, les médecins ont été contraints d’effectuer un triple pontage. «C’est un voyage que je ne suis pas près d’oublier. On découvre l’humilité, la solitude, le silence. Car avec le Covid, je n’avais pratiquement pas de visite. Pendant trois mois, et c’est encore le cas, je ne croise que des regards, tout le monde est masqué» ,a-t-il annoncé.

Avant d’ajouter : «La moindre quinte de toux, c’est une horreur. C’est toute la cage thoracique qui est douloureuse. Je réapprends à marcher. Intellectuellement, je découvre que je n’ai pas tout perdu. La voix revient, les mots arrivent. En principe, la semaine prochaine, je vais pouvoir rentrer chez moi. J’ai encore deux mois de rééducation ».

Au téléphone, sur le plateau des « Enfants de la Télé », Michel Drucker a brisé le silence. « J’ai découvert des émissions que je ne regardais pas en temps normal, parce que le matin je ne regarde pas toujours la télévision. Donc j’ai beaucoup regardé la télé et puis je vous regarde chaque dimanche avec plaisir parce que tous vos souvenirs, eh bien, je les ai partagés aussi. », a-t-il indiqué.

Avant de poursuivre : « Les cardiologues m’ont assuré que si je continuais à bien faire cette rééducation, je pourrais peut-être revenir sur mon canapé à la fin du mois de mars. Je ne pense qu’à ça. ». Une bonne nouvelle pour ses fans, qui attendent avec impatience son retour sur le petit écran.

Laisser un commentaire