Michel Sardou a décidé de nous quitter… il fait une annonce fracassante !

0
153

Il est une figure emblématique de la scène et du théâtre français. Michel Sardou a marqué toute une génération avec son talent indéniable et son immense générosité. Si l’artiste émérite est très apprécié par les ses fans, qui sont toujours aussi nombreux, le père de famille a révélé ces derniers mois avoir souffert de nombreux problèmes de santé.

Le chanteur et comédien, connu pour avoir un caractère bien trempé, a récemment fait des confidences sans équivoque sur sa vie privée. Alors que sa femme a longtemps été relayée au second plan, Michel Sardou n’a pas manqué d’éloges à son égard, lors d’une interview accordée à nos confrère de Paris Match.

«Bien sûr, il y a des chansons qui n’ont pas plu aux féministes. J’étais caricaturé en mec de droite. Dans “Les villes de grande solitude”, sur la vie difficile dans les banlieues, je raconte l’histoire d’un taré qui dit: “J’ai envie de violer des femmes.” Du coup on a dit: Sardou viole les femmes ! En réalité, ceux qui me critiquaient n’écoutaient pas. Avec le temps, cela s’est calmé. Maintenant, on me voit presque comme un sage, parfois même comme un visionnaire », a-t-il annoncé.

Avant de poursuivre :  «Elle [ sa femme Anne-Marie Périer] s’occupe de tout, parce qu’elle a une intelligence que j’aime. Elle est critique dans le bon sens du terme et elle amène les choses doucement. Elle a su dompter la bête.». Si sur le plan personnel, il est comblé et épanoui avec celle qui a épousé en troisième noce, au niveau de sa santé, elle se serait dégradée de manière importante.

Malgré une fatigue intense, qui l’a conduit à être hospitalisé quelques jours ces derniers mois, Michel Sardou garde toujours un œil sur l’actualité. Et comme à son habitude , le célèbre chanteur qui a vendu des millions de disques au cours de sa carrière, n’a pas manqué de donner son avis sur les hommes politiques qui se sont présentés à l’élection présidentielle. Autant vous dire qu’il ne porte pas dans son coeur, le chef de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon.

« Mélenchon est toujours dans les excès. Maintenant, il se déclare Premier ministre… Attention, danger ! S’il gagne, je me tire. Ou alors je déclare la Normandie duché et je mets des barrières partout »,, a-t-il lâché avec beaucoup de conviction. L’artiste a beaucoup été surpris par le score de l’homme politique, qui s’est hissé à la troisième place lors de la précédente élection.

La réponse de Jean-Luc Mélenchon ne s’est pas fait attendre sur les réseaux sociaux. « Monsieur Michel Sardou, m’accordez-vous un entretien ? Je veux vous convaincre de rester en France quand nous aurons gagné. Beaucoup de Français vous aiment et le pays a besoin de votre affection aussi », a écrit le président de la France Insoumise.

Laisser un commentaire