Michel Sardou dans le calvaire de la drogue, révélation CHOC

0
856

Un magazine people affirme Michel Sardou aux prises avec la drogue. 

« Michel Sardou, dans l’enfer de la drogue », titre le magazine Paris Hebdo selon qui l’artiste se serait laissé séduire par les paradis artificiels. Dans un entretien qu’il a accordé à Quotidien, l’émission présentée par Yann Barthès sur TMC, Michel Sardou s’est souvenu d’une soirée qu’il a passé aux Etats-Unis. 

L’histoire s’est déroulée il y a une trentaine d’années. Michel Sardou s’est souvenu avoir consommé de la cocaïne. C’est Ray Charles qui l’avait, à l’époque, ramené à la raison. « Je vais vous dire la vérité, j’en ai pas pris grâce à Ray Charles. J’ai voulu goûter quand même, je me suis dit: ‘Je ne vais pas mourir c*n. Il parait que ça fait des trucs formidables », a relaté le chanteur.

« Je me suis fait une ligne, j’ai respiré ma ligne. Je me suis mis au piano, il y avait un piano dans le coin, je me croyais seul. Et je jouais, ça venait, c’était bien, Il y avait  des descentes harmoniques formidables », a-t-il dit avant d’évoquer l’arrivée de Ray Charles, venu juste à temps pour lui éviter de s’embourber. 

« Un type s’assoit à côté de moi: c’était Ray Charles. Il m’a dit: ‘Vous êtes content, là, de ce que venez de créer? Alors je dis: ‘Ecoutez, c’est formidable!’. Il me dit: ‘Vous avez fait un mi majeur, sans arrêt, un mi majeur’. Alors évidemment c’est pas terrible », a ajouté Michel Sardou sur le plateau de Quotidien. 

« Il me dit: ‘Je vais vous dire un truc: moi je me drogue, parce qu’il me manque quelque chose, je suis aveugle. Mais vous, vous avez vos bras, vos yeux, votre voix, jambes, vous êtes normal. Ce qu’il risque de vous arriver, c’est qu’elle vous prenne quelque chose’. Je n’ai plus jamais, je vous le jure, touché à quoi que ce soit », a déclaré le chanteur. 

En 2019, Michel Sardou mettait un terme à sa carrière sur la scène musicale. « Je ne fais pas des adieux pour revenir trois ans après. Quand je dis les choses, je le fais », confiait-il à l’époque dans les colonnes du Parisien. L’artiste avait alors expliqué que « la chanson évolue et la musique de maintenant s’adresse à un public différent ». 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici