Michel Sardou, la mauvaise nouvelle révélée à ses fans : personne n’a rien vu venir !

0
85

Nul besoin de présenter, Michel Sardou, qui est désormais une figure emblématique de scène en France. Si aujourd’hui, il s’est retiré de la scène médiatique, il lui arrive parfois de briser le silence sur cette société, qu’il ne porte pas vraiment dans son coeur. D’ailleurs, le père de quatre grands enfants, ne mâche pas ses mots quand il évoque « ce siècle qu’il déteste ».

« Je hais cette époque, je hais ce siècle, je n’aime pas du tout car on n’a plus aucune liberté. Dans les années 70-80, on fumait, on faisait l’amour, on roulait vite, on pouvait boire. le théâtre marchait, les affaires marchaient. Mais maintenant tout est des réseaux sociaux ridicules où des gens s’expriment quelques fois bien, mais très souvent, c’est des abrutis », a-t-il récemment lâché.

Il y a quelques jours, l’artiste émérite était l’invité du journaliste de France 2,  Laurent Delahousse, dans son émission ’20h30 le dimanche’. A cette occasion, le marie d’Anne-Marie Périer a lâché une bombe, qui n’a pas laissé indifférent ses très nombreux fans. En cause, le chanteur très populaire, connu pour ne pas avoir sa langue dans sa poche, a annoncé qu’il arrêtait sa carrière dans la musique.

« Il y a de très bonnes chansons, je ne peux pas vous dire que je préfère celle-ci à celle-là. Il y en a que je ne supporte plus, ce sont celles où j’ai le plus galéré. Non, c’est fini, vraiment. D’abord, je n’aime pas mentir, je ne mens pas et quand je leur dis au revoir, ce n’est pas pour revenir après », a annoncé Michel Sardou, visiblement sûr de sa décision radicale.

Avant de poursuivre : « Parce qu’ils vont se dire, c’est un coup de pub qu’il a fait. Je ne veux pas de publicité, je n’en ai pas besoin. J’ai passé 53 ans à chanter. Ce fut des années merveilleuses, maintenant je me consacre à ce que j’aime aussi, c’est-à-dire le théâtre ».  Selon lui, cette décision n’est pas en lien avec une passion qui décline, mais avec ses cordes vocales qui sont désormais fatiguées.

« Quand on dit quelque chose, il faut s’y tenir ! J’ai arrêté pour une vraie raison : pas parce que j’étais fatigué de chanter, mais tout simplement parce que la voix baisse avec l’âge. Toutes mes chansons sont composées sur des tessitures énormes. Si je vous chante Connemara trois tons plus bas, ce n’est pas la même chanson. C’est pour cela que je n’ai pas de voix. Cela, je ne le regrette pas, et en plus, j’ai le théâtre, je m’amuse beaucoup », a-t-il conclu.

Laisser un commentaire