Michèle Laroque : ressemblance troublante de sa fille unique Oriane à son père

0
314

Il y quelques jours, la célèbre actrice et réalisatrice Michèle Laroque a participé au programme Game of Talents, animé par Jean-Luc Reichmann sur TF1. Très proche de sa fille, Oriane Deschamps, qui ressemble comme deux gouttes d’eau à son père, Dominique Deschamps ( avec qui elle a rompu) a fait des confidences étonnantes sur sa relation fusionnelle avec sa fille unique.

Si Michèle Laroque est connue pour être très proche de son public, la ravissante blonde est restée très mystérieuse concernant son divorce avec le père de sa fille. La rupture a eu lieur, quelques semaines après la naissance d’Oriane. Bien que chacun ait suivi des chemins différents, ils sont restés en bon terme. Leur fille Oriane ressemblerait plus à son père qu’à sa mère, et ceci sur tous les plans…

D’ailleurs, Michèle Laroque et son ex mari, Dominique Deschamps sont très fiers de leur fille, qui a suivi le même chemin que ses illustres parents. Oriane Deschamps est également une actrice accomplie et comblée. Après avoir joué plusieurs pièces de théâtre, elle a également collaboré avec sa mère, Michèle Laroque dans le film ‘Comme t’y es belle’, réalisé par Lisa Azuelos en 2006. A l’époque, elle venait de célébrer son 11 -ème anniversaire.

Oriane Deschamps est une élève très assidue et brillante et suit des études littéraires. Son stage au sein d’une société de production a confirmé l’idée qu’elle était faite pour travailler dans la comédie. D’ailleurs, en 2013, elle joue de nouveau avec sa mère dans le film ‘Jeux Dangereux’. La jeune femme, à qui tout réussi enchaine par la suite avec le film ‘Brillantissime’.

Lors d’une interview accordée à nos confrères de Paris Match, Michèle Laroque indiquait à quel point elle était fière de sa fille. « J’adorais la voir tout diriger, c’était le girl power ! Je savais à quel point elle était douée pour la comédie. Je ne savais pas en revanche quel degré d’exigence j’aurais avec ma fille ! (…) Elle a été incroyable, j’avais la sensation de lui voler des moments tant elle était naturelle. J’avoue qu’elle m’a bluffée, mais aussi rassurée sur le tournage », a-t-elle indiqué.

Avant de poursuivre : « Nous étions très fusionnelles, il a fallu ‘défusionner’. C’est merveilleux de voir à quel point on est différentes, et en même temps nous sommes complices, nous nous amusons beaucoup. Quand les choses ne vont pas, on analyse tout pour ne pas souffrir et se servir des différentes épreuves ».

Laisser un commentaire