Mireille Mathieu : son état est très inquiétant !

0
1027

Mireille Mathieu n’est pas au mieux de sa forme. La chanteuse traverse des moments difficiles.  

La situation sanitaire ne s’arrange pas et c’est à contrecœur que les Français souscrivent de nouveau au confinement, même si cette fois quelques allègements sont à noter. Une période avec laquelle Mireille Mathieu aura beaucoup de mal comme elle l’a confié dans les colonnes du Journal du Dimanche.

La chanteuse explique vivre très mal les restrictions imposées par la crise sanitaire, principalement le confinement. Une condition qui ravive en elle des angoisses dont elle pensait être définitivement débarrassées. L’interprète de On ne vit pas sans se dire adieu révèle notamment ne plus parvenir à trouver le sommeil.

À  74 ans, Mireille Mathieu serait donc devenue insomniaque. Une défaillance qu’elle a vécue lors de la disparition de sa mère. « Je ne sais pas si c’est dû à un enfermement ou à un manque d’enfermement. Mais quelle situation angoissante », a-t-elle confié. Son réconfort, dit-elle, elle le trouve dans les prières.

Mais aussi auprès de sa mère défunte à qui elle parle comme à la Vierge Marie, lui demandant l’aide et la protection dont elle a besoin. Puis, il y a son fidèle compagnon, son écran télé. La chanteuse apprécie particulièrement les jeux télé dont celui présenté par Jean-Luc Reichmann sur TF1, Les 12 coups de midi, ou encore Des chiffres et des lettres.

Mais Mireille Mathieu ne manque pas aussi Touche pas à mon poste, le programme de Cyril Hanouna sur C8, ainsi que Le jour du Seigneur. Et lorsque 13 heures sonne, la chanteuse qui n’a jamais eu d’enfant se précipite pour suivre le JT présenté par Jean-Pierre Pernaut, qui cède dans peu de temps sa place à Marie-Sophie Lacarrau.

Et pour maintenir durant la période de confinement sa coiffure qu’elle arbore depuis les années 1960, Mireille Mathieu a dû trouver une solution. « Je n’ai jamais changé de tête. Parce que je me sens bien avec ça et que c’est une coiffure intemporelle ». Alors pour soigner sa coupe, elle peut compter sur sa sœur et  manager Matite, avec qui elle est confinée. « Pendant l’internement, Matite me donne régulièrement des brosses. Elle a aussi appris à garder ma frange », a-t-elle indiqué auprès de l’AFP.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici