Miss France 2022 : Thierry Baumann fait des confidences renversantes sur la nouvelle miss…

0
160

Diane Leyre, Miss Ile-de-France, a été élue Miss France 2022 hier à l’issue d’un concours organisé à Caen et diffusé sur TF1. Face à Miss Martinique, le public et le jury ont choisi la ravissante parisienne. Diane Leyre a été appelée en dernier lieu pour la sélection des quinze demi-finalistes retenus parmi les vingt-neuf candidats.

Miss Midi-Pyrénées Hannah Friconnet a été éliminée parmi les quinze demi-finalistes. Miss Languedoc-Roussillon Marion Ratié et Miss Aquitaine Ambre Andrieu avaient intégré le dernier peloton. Diane Leyre a 24 ans, a failli ne pas participer à ce concours de prestige. Elle est née en 1997 à Neuilly-sur-Seine dans les Hauts-de-Seine, mais elle a toujours habité dans le 7e arrondissement.

« J’ai eu une enfance choyée. Mais je n’ai pas une image bourgeoise. J’ai obtenu une bourse au mérite », a–elle confié, souligné l’importance de ses études dans sa vie, lors d’une interview accordée à nos confrères du Parisien. Son père est homme d’affaires dans l’immobilier, sa mère était hôtesse de l’air chez Air France.

« Je n’ai jamais voulu faire de mannequin parce que l’image figée ne me convient pas. J’ai besoin de faire passer des messages. Je pensais que peut-être le monde des Miss me convenait mieux. C’était ma dernière année pour participer et, comme je suis quelqu’un qui n’aime pas avoir de regrets, j’ai envoyé ma candidature », a-t-elle poursuivi.

En plus de ses activités dans le secteur de l’immobilier, Diane Leyre est à la tête d’une société de mode. Il s’agit d’une marque d’accessoires pour sacs à main appelée Ohana Paris. La ravissante brune a suivi des cours de commerce international à l’Instituto de Empresa de Madrid. Elle est polyglotte.

Diane Leyre a déclaré : « Je ne suis pas la plus coquette de mes amis. On m’a appris à me maquiller, à mettre du fond de teint, à porter des talons, à marcher ». Je n’étais pas le plus à l’aise sur scène. La danse n’est pas mon principal atout mais j’ai essayé de garder le spectacle jusqu’au bout ».

Durant cette compétition, Thierry Baumann a lancé les appels aux vote. Il s’est présenté brièvement à l’issu du concours. « Certains peuvent penser ”C’est dingue, on ne le voit pas le reste de l’année, mais que fait-il ?”. Je croise les miss parfois lors de shooting. J’ai notamment fait des shootings avec Miss France 1995, Mélody Vilbert. On s’est retrouvés à tout hasard sur un shooting. Récemment, sur un shooting mode, une jeune fille vient vers moi et qui m’a reconnu. C’était Miss Lorraine 2019 ! », a-t-il confié.

Laisser un commentaire