Moundir, un organe très affecté. Il est confronté à une odieuse critique …

0
513

En convalescence après avoir contracté le coronavirus, l’état de santé de Moundir reste préoccupant, comme il a pu l’annoncer sur les réseaux sociaux. Plusieurs semaines après avoir été hospitalisé après avoir contracté un coronavirus , l’état de santé de Moundir ne semble pas s’améliorer. C’est son épouse qui a été la première a livré l’état très inquiétant de Moundir, qui a frôlé la catastrophe en mars dernier.

L’ancien candidat de Koh Lanta partage son rétablissement avec ses followers sur Instagram, et l’un de ses messages est plutôt préoccupant. En effet, son foi a été durement touché par le covid 19, qui a fait des ravages sur son passage. « Les résultats sanguins montrent que mon foie a pris beaucoup d’argent (le doliprane la cause, les corticostéroïdes) et qu’il faut surveiller rapidement tout cela pour éviter d’autres complications », a-t-il annoncé sur la toile.

Le père de famille de 47 ans remet désormais «son destin entre les mains de Dieu», et le met en perspective en considérant «qu’aucun chemin n’est assez long sans souffrance ni succès». Il continue à mettre en garde ses fans contre les effets de la maladie et les exhorte de respecter les gestes barrières. Selon lui il ne faut jamais baisser sa vigilance face à ce virus sournois et dangereux.

« Une journée bien particulière aujourd’hui… la Covid 19 variant anglais à pris une longueur sur moi mais je voulais vous dire du fond du coeur merci pour tout vos messages de soutien, d’amour et d’aide… Cette photo n’est pas celle d’un influenceur mais d’une personne touchée sérieusement par la Covid. Les journées de rééducation sont dures, je cherche et bosse ma respiration quand je ne suis pas sous assistance respiratoire et croyez moi que c’est juste l’enfer… », a-t-il indiqué sur Instagram.

Le coronavirus a donc eu de lourdes répercussions sur sa santé. En plus d’être confronté à des problèmes de respiration, il a  perdu 18 kilos ainsi que 60% de masse musculaire. Aujourd’hui, il doit réapprendre à marcher et à respirer. Mais il faut dire que ses publications ont tendance à irriter certains de ses détracteurs, qui ne sont pas tendres avec lui depuis quelques jours sur les réseaux sociaux.

« Que Moundir arrête de se pavaner depuis sa chambre. Il n’est pas le seul à être malade « , a lâché un internaute. Un commentaire qui a engendré une réponse sans équivoque de la rédaction du magazine Voici. « Il est passé tout près de l’embolie pulmonaire et son état reste préoccupant … Vous en connaissez beaucoup qui se pavanent à l’hôpital ? « , a répliqué la publication.

Laisser un commentaire