Muriel Robin victime de grosses critiques !

0
594

Il y a quelques jours, Muriel Robine nous présentait son nouveau projet, un film baptisé I Love Coiffure qu’elle avait produite et qui avait passé sur TF1 juste avant Noël, un projet qui a emballé de nombreuses personnes. 

Il faut dire que Muriel Robin a décidé de reprendre dans son premier film tous ses sketchs les plus en vue et qu’elle ne semblait clairement pas lésiner sur les moyens pour faire de celui-ci un succès. 

En effet, elle a fait appel à énormément de célébrités pour jouer un petit rôle dans ce film et on se demandait comment avec ce casting de rêve, elle pourrait faire autre chose que de réussir à emballer le public. 

Le mix entre ses plus grands sketchs et de personnalités adorées de tous, ne pouvait donner que quelque chose de bien. De plus, Muriel Robine affichait une réelle ambition pour son premier film. 

Elle qui indiquait sur le plateau de Quotidien ne plus être contactée pour faire des films pensait que sa première production pourrait remettre en marche son téléphone et ainsi relancer sa carrière d’actrice

Un gros flop ! 

Cependant, dans cette même interview, beaucoup se sont posé des questions quand elle a commencé à raconter les conditions du tournage où tout a dû aller vite et où elle a enregistré la majorité de ces répliques en une prise. 

Finalement, les craintes de ces personnes se sont révélées être fondées l’autre soir quand I Love Coiffure a été diffusé sur TF1 avec notamment une Muriel Robine qui semblait ne jamais jouer juste. 

La myriade de célébrités n’a pas réussi à sauver ce premier film du naufrage et énormément de fans se sont plaints sur les réseaux sociaux du fait que ce film ne les fasse absolument pas rire. 

Un comble quand on sait que comme indiqué en début d’article, Muriel Robine a fait le choix de prendre ses meilleurs sketchs pour ce film afin de s’assurer que le public soit ravi et puisse rire aux éclats. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici