Mylène Farmer, cette surprise promise à ses fans …

0
7

La célèbre chanteuse, Mylène Farmer, qui a érigé une muraille quasiment infranchissable sur sa vie privée, a récemment fait couler beaucoup d’encres. En effet, la ravissante rousse, a éé contrainte de déménger de son logement parisien, en raison des nuisances sonores engendrées par ses deux chiens.

La situation était devenue intenable pour ses voisins, composés de célébrités, qui ne supportaient plus les bruits. Les plaintes auprès du syndic de copropriété avaient explosé. Mylène Farmer a donc pris une décision radicale. La star émérite s’est récemment offerte une immense maison à Saint Cloud, non loin de Paris, où les premiers voisins se trouvent à des kilomètres.

Il s’agit d’une maison de 600 mètres carrés ainsi qu’un verger, où elle profite d’un cadre idyllique pour son quotidien. Ces derniers temps, elle était confrontée à des tensions très importantes avec ses voisins.

Par ailleurs, la star a annoncé un changement important dans sa carrière. « On arrête tout, Mylène Farmer semble sur le point de revenir, comme le suggère sa chaîne YouTube », ont écrit les internautes sur les réseaux sociaux. au sujet d’une modification de bannière. Sur ce visuel, on peut juste lire ces lettres rouges : « MF-NM ».

Ce changement a donné naissance à toutes sortes de suppositions. . « Un duo, vraisemblablement ? Réponse demain à 19h30 », a indiqué un fan inconditionnel de la chanteuse. Beaucoup de fans sont persuadés que Mylène Farmer va annoncé prochainement la sortie de son nouvel album.

Par ailleurs, la star a expliqué les raisons pour lesquelles, elle souhaite rester discrète dans les médias. « Je veux avoir le droit de contrôler ce qui sera publié, puisque je sais tout ce qui peut être fait avec un appareil photo ou un caméscope. En cela je connais tous les mécanismes, et cela ne me calme pas. ..Au final, le problème est qu’une mauvaise appréhension de la situation permet aux photographies de qualité douteuse qui nous le montrent de circuler. ..la presse peut utiliser des matériaux qui suscitent l’indignation et l’inquiétude », a-t-elle confié sur les réseaux sociaux.

Avant de poursuivre : « Puis, forcément, il s’avère que la photo qui nous est montrée dans la presse est la plus grande trahison. ..Je ne veux pas lâcher prise, alors je rejette souvent de telles propositions, peut-être parce que le contrôle m’échappe, car il est difficile de faire en sorte que le magazine contrôle tout ».

Laisser un commentaire