Nabilla Benattia nouvelle grossesse et bientôt de retour en prison …

0
295

Nabilla devrait dans les prochains jours regagner les murs de la prison. Sur Snapchat, elle a expliqué à ses abonnés pourquoi.


L’ancienne star des Anges est de retour sur le petit écran, pour le bonheur de ses fans. Ces derniers la retrouvent dans son émission Sans filtre qui se présente sous le format d’un docu-réalité et est disponible sur Amazon Prime Vidéo. Dans ce programme, Nabilla dévoile les coulisses de son mariage qui s’est déroulé au mois de juillet dernier, mais aussi de son quotidien en tant que maman, épouse et influenceuse. 


Nabilla qui se veut transparente et « sans filtre » est aussi revenue sur la nuit du 6 au 7 novembre 2014. Une date qui rappelle dans son couple un fait qui aurait pu se terminer en drame. La ravissante brune, chroniqueuse à l’époque de Touche pas à mon poste, avait poignardé son mari Thomas Vergara.  


La jeune femme avait de ce fait été arrêtée puis incarcérée. Libérée le 18 décembre 2014, Nabilla fut tout de même condamnée à six mois de prison ferme et dix-huit mois avec sursis. Cependant, pour ne pas renouer avec la prison, elle s’était soumise au port du bracelet électronique. Une expérience sur laquelle elle est revenue lors d’un entretien avec Femme Actuelle. 
« Vous passez par une case et vous perdez tout. Si vous avez bien réfléchi, vous avez une seconde chance et une possibilité de reconstruire tout mais en mieux […] Et oui, c’est vrai, selon moi, tout est parti de là. Ça m’a permis d’évoluer, de trouver le réel problème, ce qui n’allait pas dans ma vie…”, a-t-elle confié.  


Sur Snapchat ce 4 décembre, Nabilla a expliqué à ses fans qu’elle devra retourner en prison dans peu de temps. Cette fois cependant, ce ne sera pas pour y séjourner, mais dans le cadre de visites ordinaires qu’elle effectuera auprès des femmes incarcérées, dans le but de leur apporter du reconfort. 


« Pour celles et ceux qui ont regardé le reportage, vous savez que je veux organiser des ateliers maquillage… Où on pourrait parler… Des choses qui puissent leur faire du bien là-bas », a-t-elle dévéloppé, avant de préciser : « En prison il y a des cours d’art, de maths, toutes les leçons. On peut aussi travailler, il y a l’Éducation Nationale qui fait passer des BAC, des Brevets. J’ai passé mon Brevet des collèges en prison ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici