Nathalie Andreani (Secret Story 8) révèle les demandes hallucinantes et vicieuses qui lui permis de devenir millionnaire !

0
329

Nathalie Andreani a accordé récemment une interview à Jeremstar dans laquelle elle révèle non seulement sa fortune, mais elle parle aussi des requêtes étranges de ses abonnés. 

Le plus souvent, les célébrités qui ont connu la gloire à travers des émissions de téléréalité se reconvertissent dans d’autres domaines. Ils deviennent alors Youtubeurs, influenceurs, hommes et femmes d’affaires, optant pour ces métiers désignés comme « conventionnels » qui permettent de conserver l’exposition au public. 

Il y en a une qui particulièrement fait parler d’elle. Nathalie Andreani avait marqué les esprits en 2014 lors de sa participation à la saison 8 de Secret Story, avec pour secret « Mon compagnon a la moitié de mon âge ». Depuis sa séparation avec son compagnon de l’époque, elle évolue dans un autre domaine.

La mère de famille originaire de Corse a bâti sa fortune grâce aux plateformes Mym et Only Fans sur lesquelles elle vend ses charmes. Elle y poste régulièrement des photos et vidéos, osées et sensuelles, qui font d’elle une quinquagénaire très demandée, et dont le revenu mensuel avoisine 150 000 euros. 

Nathalie Andreani a même initié son nouveau compagnon, Gabano, ancien candidat des Princes de l’Amour à sa nouvelle activité. Ce qui lui permet aussi de se faire beaucoup d’argent. Le couple, qui a accordé une interview à Jeremstar, a dévoilé les demandes étranges de leurs abonnés sur ces plateformes. 

« Moi ce qu’on me demande en général, ceux qui sont addicts des chaussettes et des caleçons, c’est de les porter, de faire du sport avec, une fois que j’ai bien transpiré dedans et une fois que je m’en suis bien servi, de leur renvoyer. Avec l’odeur, c’est ça qui les excite, c’est ça qui leur fait plaisir… », a révélé Gabano, précisant que la facturation pour une paire de chaussettes  sales peut s’élever à 70 euros. 

« Moi c’est les strings, strings portés, strings introduits… et moi j’ai beaucoup de léchages de pieds pour 1000€ », a expliqué pour sa part  Nathalie Andreani. « Cela m’est arrivée de me poser la question et de me dire est-ce qu’il y avait de la moralité dans ce que je faisais. Je fais du mal à personne, je fais que du bien », a-t-elle ensuite dit, avant de conclure sur sa fortune: « On peut dire que je suis millionnaire. J’ai totalement arrêté les placements de produits ».

Laisser un commentaire