Nathalie Marquay dans la tourmente – ses enfants sous le feu des critiques

0
870

Le célèbre journaliste, Jean-Pierre Pernaut vit une période très compliquée. Le père de famille a récemment annoncé être frappé de plein fouet par un cancer des poumons. Une première opération a eu lieu en mai dernier. Malheureusement, l’autre côté du poumon est inopérable et aujourd’hui, le journaliste émérite doit subir de nombreuses séances de chimio.

Rappelons que ce n’est pas la première fois que le mari de Nathalie Marquay est confronté au cancer. En 2018, il a lutté sans relâche contre un cancer de la prostate qu’il a fini par combattre Aujourd’hui, sa motivation est intacte et le père de quatre grands enfants a révélé récemment sa grande détermination pour combattre ce nouveau cancer.

« Cela [sa maladie] date du début du printemps, les médecins ont trouvé une petite tumeur donc on a décidé de m’opérer dans un premier temps début juillet. Puis pendant l’été, une autre tumeur a explosé de taille jusqu’à faire quatre centimètres à la rentrée. On a donc décidé d’entamer le plus rapidement possible une séance de radiothérapie », a-t-il confié.

Avant de souligner : « Il ne faut surtout pas se dire : olala, le cancer, je suis mort. Non. Il y a de plus en plus de gens qui en vivent, de plus en plus de cancers qui guérissent et de nombreux médecins qui se bagarrent pour ça. On va donc croiser les doigts. Et puis de toute manière, il faut bien mourir un jour. Et comme disait Bernard Tapie : ce jour, autant que ce soit le plus tard possible mais il viendra pour tout le monde ». 

Récemment, la famille Pernaut a été au centre de toutes les attentions. Son épouse, Nathalie Marquay a beaucoup été critiquée de jouer dans une pièce de théâtre, alors que son mari est souffrant. Certains détracteurs ont même pointé du doigt son manque de talent. Quant à sa fille Lou, elle a été critiquée de partir en vacances, alors que son père souffre d’un cancer.

« Tu as ton nom de famille, tu ne sers à rien, t’es riche, tu pars en vacances alors que ton père est malade… Ce genre de messages j’en reçois une tonne par jour et je n’en peux plus […] Mon père va bien, je l’ai tous les jours au téléphone, tout va bien ne vous inquiétez pas. En plus de cela, vous ne savez pas à quel point ma mère est présente pour mon père. Alors qu’elle passe toutes ses journées avec mon père. Ça peut faire mal à la famille quand tu emploies des mots comme ça, tu n’es personne pour juger la vie des autres. C’est juste de la connerie et de la jalousie ! », a rapporté sa fille Lou.

Laisser un commentaire