Neymar, agression se-xuelle, la marque Nike le met à la porte !

0
670

Le géant américain des vêtements de sport Nike a déclaré qu’il avait cessé de travailler avec le footballeur brésilien Neymar parce qu’il « avait refusé de coopérer à une enquête de bonne foi » sur une allégation d’agression sexuelle contre un employé. L’incident présumé s’est produit en 2016 et a été signalé à Nike en 2018.

Nike a déclaré que son enquête n’était pas concluante. Une porte-parole de Neymar a déclaré qu’il avait nié l’agression sexuelle et s’était séparé de Nike l’année dernière pour des raisons commerciales. Nike s’est séparé de Neymar en août 2020, mettant fin à l’un de ses contrats de sponsoring les plus prestigieux. La société n’a donné aucune raison pour la scission à l’époque.

Dans sa déclaration de jeudi, il a déclaré: « Il serait inapproprié pour Nike de faire une déclaration accusatoire sans être en mesure de fournir des faits à l’appui ». Mais il a ajouté: « Nike a mis fin à sa relation avec l’athlète parce qu’il a refusé de coopérer à une enquête de bonne foi sur des allégations crédibles d’actes répréhensibles commis par un employé. »

« Nike a mis fin à son partenariat avec le sportif parce qu’il a refusé de coopérer dans une enquête de bonne foi sur des allégations crédibles d’actes répréhensibles formulées par une employée », écrit Nike dans un communiqué. « Les allégations d’agression sexuelle ont été formulées en 2018 », poursuit Nike.

 « Neymar Jr. se défendra vigoureusement contre ces attaques sans fondement au cas où une quelconque allégation serait présentée, ce qui n’est pas arrivé jusqu’à présent », a rapporté le porte parole de la star du ballon rond. Quant au père de Neymar, qui est connu pour ne pas avoir sa langue dans sa poche, il n’est pas resté les bras croisés. En effet, ce dernier a donné le fonds de sa pensée, lors d’une conférence de presse.

« Cela vient de Nike. C’est très étrange, ils quittent tous Nike et sont accusés de trucs comme ça. C’est arrivé à Cristiano Ronaldo, au gars du basket qui est mort, Kobe (Bryant), ils ont été dénigrés, comme Neymar est accusé à tort maintenant. Si Nike veut faire du chantage, coltinons-nous Nike, alors ». a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire