Nicolas Bedos, maladie garve, sa surprenante attaque contre Brigitte Macron !

0
587

L’acteur et réalisateur très populaire doit faire face à une période très compliquée. En effet, depuis l’apparition de l’épidémie du coronavirus, tous ses projets ont été tout simplement « ruinés ». L’année 2020 n’a pas été de tout repos pour le fils de Guy Bedos. La mort de son père a été très difficile à gérer. Ce dernier a rendu son dernier souffle à la suite d’un long combat contre la maladie d’Alzheimer.

Récemment, il s’est fait remarquer sur instagram en demandant « au peuple » de se rebeller contre les gestes barrières et le confinement. Un comportement qui a engendré la colère des certains médecins et de certains membres du gouvernement. Les critiques sur la toile ont été très virulents.

« Arrêtez tout. TOUT. Les masques, les confinements. Excepté face à vos parents très fragiles, quand ils le souhaitent, ce qui n’était pas le cas de mon père, meurtri à mort d’être privé de notre amour », a-t-il écrit, soulignant un complot. Avant d’ajouter : « Vivez à fond, tombez malade, allez au restaurant, engueulez les flicaillons, contredisez vos patrons et les lâches directives gouvernementales ».

Célèbre pour sa rébellion, il a continué son acharnement. « Nous devons désormais vivre, quitte à mourir. Nos aînés ont besoin de notre tendresse davantage que de nos précautions. On arrête d’arrêter. On vit. On aime. On a de la fièvre. On avance. On se retire de la zone grise. Ce n’est pas la couleur de nos cœurs. », a-t-il indiqué.

Autant vous dire, que ses propos ont déclenché la colère du ministre de la santé, Olivier Véran, qui souligne « l’inconscience » des propos émis épar le célèbre réalisateur. « Je pense que dans cette période, il faut être extrêmement attentif, surtout quand on a beaucoup d’écoute autour de soi, à notre façon de nous exprimer, aux messages que nous véhiculons », a-t-il annoncé.

Récemment, c’est la première dame de France, Brigitte Macron, qui a fait les frais des propos de Nicolas Bedos. « Heureusement qu’elle est là pour accompagner les gens bousillés par cette crise », a-t-il lâché ironiquement sur l’épouse d’Emmanuel Macron. Il souligne également qu’elle « serait déconnectée de la réalité ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici