Nicolas Canteloup évincé d’Europe 1 : un chèque colossal perçu pour son départ brusque !

0
1083

C’est une icône très appréciée de TF1, qui fait des audiences impressionnantes chaque soir, au côté de sa consœur, Alessandra Sublet. Mais depuis plusieurs semaines, le célèbre imitateur et animateur Nicolas Canteloup doit faire face à des problèmes très éprouvants. Une situation qui l’a effondré, selon certains membres de son entourage.

Evincé de la radio Europe 1, Nicolas Canteloup a fait des confidences étonnantes, a travers un entretien accordé au journal Le Parisien. Célèbre pour son dynamisme et sa joie de vivre, cette mise à la porte du jour au lendemain l’a fortement marqué, au point qu’il en a perdu le sommeil, ces derniers temps.

“Quand j’ai fait ma dernière ‘Revue de presque’, je ne savais pas que c’était la dernière.”, a confié le père de famille. Face à son absence et le manque d’explication de sa direction, les interrogations de ses fidèles auditeurs ont rapidement fait leur apparition sur les réseaux sociaux.

“Nous ne sommes pas naïfs, mais nous n’avions aucune information alors. Nous avons évidemment ressentis de la tristesse. Dans ce métier, l’année de la présidentielle est un moment très fort et nous sommes privés de ce que nous chérissons.”, a indiqué le célèbre humoriste, qui aurait perçu un chèque colossal pour son départ brusque.

Après seize années de bons et loyaux services, Nicolas Cantaloup a été mis à la porte ju jour au lendemain, sans explication. “Cela nous a fait très plaisir car le téléphone a beaucoup sonné cet été. Nous avons des projets pour un peu plus tard dans la saison. C’est agréable de se sentir désiré. Parallèlement, nous creusons l’idée d’un spectacle. Avec mes auteurs (Laurent Vassilian et Philippe Caverivière) et mon producteur, nous nous sommes toujours dit que nous pourrions remonter sur scène si un des médias s’arrêtait. C’est d’opportunité.” , a-t-il indiqué.

D’autant plus qu’il pourra aisément mettre en place ses nouveaux projets, grâce à la somme d’un million d’euros perçu dans le cadre de son départ. Malgré la déception de ne pas continuer un programme qui lui tenait à coeur, le célèbre humoriste peur au moins se consoler en se disant qu’il n’est pas parti les mains vides.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici