Nikos Aliagas, son message Jean-Pierre Pernaut qui fait ses adieux !

0
336

Le célèbre journaliste de TF1, passera officiellement la main à Marie-Sophie Lacarrau ce 18 décembre, à la suite de trois décennies de bons et loyaux services à la tête du JT de 13 heures et avec des audiences qui ont atteint des sommets. A cette occasion, l’heureux papa de quatre enfants a déjà rencontré sa consœur, qui prendra le relais le 4 janvier 2021.

C’est durant la rentrée que le mari de Nathalie Marquay a révélé son départ de TF1. « J’ai décidé de changer de rythme et de transmettre le flambeau du journal dès la fin de cette année », a indiqué Jean-Pierre Pernaut à travers une vidéo postée sur les réseaux sociaux. Il a confié : « Je continuerais à animer d’une manière ou d’une autre nos belles opérations SOS Villages et l’élection du plus beau marché de France. »

Avant d’ajouter : « Je sais que ma décision d’arrêter le 13 heures va surprendre pas mal d’entre vous. Je l’ai murement réfléchit. Le 13 heures et moi, c’est une aventure extraordinaire grâce à vous, grâce à votre confiance. A celles de vos parents et de vos grands-parents depuis 33 ans. Donc c’est un virage que je vais prendre à la fin de l’année. Mais d’ici la, attention, le 13 heures continue, alors je vous retrouve à 13 heures aujourd’hui ou demain comme vous voulez ».

Aujourd’hui est donc le dernier jour de Jean-Pierre Pernaut à la tête de son journal. D’ailleurs, les messages sur les réseaux sociaux ont afflué. Ses confrères de TF1 lui ont réalisé une jolie surprise pour ce dernier jour. Chacun lui a donc laissé un message émouvant et lui a souhaité bonne chance pour son nouveau job toujours sur TF1.

« Mon grand-père Spyros disait qu’un homme ne tire jamais sa révérence quand il peut encore serrer les mains en regardant droit dans les yeux. Jean Pierre fait partie de ces hommes. Le chemin parcouru force le respect, la poignée de main qu’on ne peut échanger aujourd’hui dans ce monde « distancié » nous rappelle que ce n’est pas la longévité et les « relations publiques » qui font les carrières télévisuelles (ou autres) mais bel et bien la sincérité du lien que l’on instaure dès le premier jour”, lui a indiqué Nikos Aliagas.

“Tu ne peux imaginer mon émotion au moment où tu vas laisser cette place que tu as construite jour après jour depuis 33 ans, un tiers de siècle. Tu es un exemple depuis que j’ai embrassé la même vocation, exemple de fidélité, d’originalité, de ténacité et de singularité”, lui a écrit Denis Brogniart.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici