Pascal Obispo : sa femme, Julie, en lingerie, dans une position très coquine enflamme la toile …

0
454

Une famille recomposée qui paraît très complice. Récemment, la femme de Pascal Obispo, Julie Hantson, a publié sur les réseaux sociaux, de belles photos où l’on la voit très fusionnelle avec Sean Obispo, le fils de son époux. Depuis presque huit ans, Pascal Obispo vit avec sa ravissante blonde, Julie Hantson .

 

Le couple a eu un véritable coup de foudre l’un pour l’autre et s’est marié en 2015 au Cap-Ferret. Aujourd’hui, la famille recomposée semble très unie, comme en témoigne les nombreuses photos de Julie avec son beau-fils. Très souriant et proche, chacun a su trouver sa place dans cette famille très médiatisée.

Lors du premier confinement, Pascal Obispo a posté des photos sans équivoque de sa femme, Julie Hantson. Récemment, c’est un cliché d’elle pourtant un simple soutien-gorge noir qu’il a publié et qui a embrasé la toile ! Très sensuelle, la ravissante blonde a fait exploser le nombre de vues.

« A part ça, qui dit confinement dit évidemment pas de photographe disponible . Pour la plupart, donc, c’est le petit ami ou le mari qui doit jouer avec l’objectif. Une règle à laquelle Pascal Obispo n’échappe pas. Depuis la mi-mars, pas un seul cliché posté par sa femme Julie Hantson n’a été pris par lui. C’est ce qu’ont remarqué les abonnés de la belle blonde, qui écrit sous chacune de ses photographies ‘By P' », a rapporté un confrère.

Il y a quelques semaines, Julie Hantson a révélé de nombreuses photos réalisées par Pascal Obispo. Un moment unique au sein du couple, qui dévoile à quel point, ils sont très complices. Les commentaires élogieux sur les réseaux sociaux, ne se sont pas fait attendre …

« Tu es vraiment magnifique, comme toujours », « Une beauté. Tu es vraiment resplendissante « , « Une allégorie du charme. Désarmante… », « Je pense que je suis amoureux », pouvait-on lire sur la toile. Mais le coach de The Voice n’a pas été épargné, puisque ses talents de photographe ont également été soulignés.

Laisser un commentaire