Pourquoi Gregory Lemarchal, pourquoi a-t-il failli être évincé de la Star Academy …

0
1959

Gregory Lemarchal, qui a marqué l’histoire de l’émission de TF1, ‘La star Academy‘, par son talent incroyable. Alors qu’il commençait tout juste une carrière hors norme, malheureusement, il a rendu son dernier souffle, à la suite d’un long combat contre la mucoviscidose. Récemment, un film lui a rendu un vibrant hommage.

Treize ans après la disparition du grand vainqueur de la quatrième saison de la Star Academy, TF1 avait proposé à ses téléspectateurs un biopic sur la vie du jeune chanteur, dont la voix était qualifiée de « voix d’ange ». La chaîne avait atteint des records avec ce documentaire unique et bouleversant.

« Il fallait mettre la maladie en avant, ce n’était pas notre cas pendant l’émission. Grégory était quelqu’un de très modeste, on n’a parlé qu’une seule fois de la maladie on n’en a plus jamais parlé, donc ce que vous allez voir dans le château n’est pas très vrai, soyons honnêtes. C’est inspiré, nous ne voulons pas qu’il se présente comme une personne plaintive parce que c’était une personne très forte. « , a annoncé Karima Charni, ancienne participante de la star Ac.

Son père a déclaré concernant ce biopic : « Nous avons demandé des garanties. Nous voulions qu’il n’y ait pas d’erreurs dans le traitement. Il fallait voir le kinésithérapeute respiratoire, les aérosols, le masque à oxygène, car c’est le quotidien d’un patient atteint de mucoviscidose ».

Sa mère s’est également beaucoup investie dans ce film hors norme. « La maladie devait être présente, mais pas lourde, sans pencher dans le pathétique. Avec Grégory, on a beaucoup pleuré et beaucoup ri aussi, car c’était un farceur. quand on découvre que notre enfant a une espérance de vie très courte ? Laissons-nous aller, souffrons-nous ou, au contraire, nous allons? Le téléfilm devait faire passer un message universel sur la force de la vie », a-t-elle ajouté.

Dans le biopic, nous apprenons également que le célèbre chanteur qui est parti trop tôt, n’a failli ne jamais intégrer la Star Ac ! « L’histoire de Grégory, c’est qu’il n’aurait jamais dû être là. Et c’est ça qui est incroyable. Et c’est ça qui m’émeut », a confié l’ex directrice Alexia Laroche-Joubert, dans son passage dans l’émission TPMP.

En effet, Alexia Laroche-Joubert a écouté un enregistrement audio de la voix de Grégory Lemarchal qui l’a bluffée. Elle a en parle à son associé : « Il m’appelle et me dit : « Tu te rends compte de ce que tu as fait ? » Je me dis : « Il va m’engueuler en me disant que ce gamin a la mucoviscidose, tu fais de l’exploitation du malheur des gens. » » 

En réalité, Pascal Nègre lui rétorque : « C’est la première fois que j’entends autant d’octaves que chez Daniel Balavoine. ». La suite vous la connaissez …

2

Laisser un commentaire