Prince Harry  en panique à L.A, sa santé mentale effraie Meghan Markle

0
909

Les Cambridge continueraient de se faire du souci pour le prince Harry. Le duc ne Sussex ne connaitrait pas le bonheur qu’il espérait avoir à Los Angeles.


A Montecito où les Sussex ont aménagé, ce ne serait pas le grand bonheur. Un peu moins de deux ans à peine après avoir acquis cette propriété au montant de 14 millions de dollars, le couple entend déjà refaire ses cartons, sans quitter le quartier. Il projettent de s’installer à quelques mètres seulement de leur résidence actuelle. 


D’après le magazine Paris Match, ce nouveau déménagement serait dû aux exigences de la duchesse de Sussex qui souhaiterait quitter le manoir pour s’installer dans un château proposé à la vente à près de 20 millions d’euros. Et comme raison, la maman d’Archie et de Lilibet avance un problème d’odeurs. 


Des parfums des champs de cannabis, cultivés à trois kilomètres de leur demeure, arriveraient jusqu’à son jardin. Mais il y aurait aussi d’autres explications au désir de « fuite » de la duchesse. « Une voisine lui aurait appris que son caniche a été dévoré par un coyote, une autre qu’un ours voleur d’enfant serait en maraude dans le secteur », rapporte Paris Match.


La duchesse de Sussex en voudrait aussi à certains de ses voisins, dont l’acteur Orlando Bloom à qui elle reprocherait d’avoir prêté sa voix à un dessin animé qui présente le prince Harry sous l’aspect d’un crétin. Avec Oprah Winfrey, plus rien n’irait « depuis que celle-ci a appris que la duchesse soutire ici et là les numéros de portables d’hommes politiques américains et les appelle sans l’en aviser ». 


Cependant, même si le couple entreprend de mettre en vente leur maison achetée il y a moins de deux ans, d’après une source qui s’est confiée au Mirror, la propriété ne pourra être mise sur le marché. « Ils envisagent de vendre leur maison. Mais elle ne sera pas sur le marché à cause de qui ils sont. La maison ne sera montrée qu’à des acheteurs qui montreront patte blanche et qui ont les fonds en banque ». 


« Ils veulent rester dans les parages mais ils ne sont enthousiasmés ni par la maison ni par son emplacement », a ajouté la source. Kate Middleton et le prince William, malgré la rupture, continueraient de se faire du souci pour le prince Harry, craignant que dans cette atmosphère, il ne perde le contrôle et deviennent un peu parano. 

Laisser un commentaire