Prince Harry et Meghan Markle, le coeur de prince George anéanti –  leur attitude à Windsor

0
161

Après avoir attristé leur neveu et leur nièce, George et Charlotte, Meghan Markle et le prince Harry auraient réparé cet impair. Une rencontre pourrait prendre place.  Lire aussi : Meghan Markle et Prince Harry – entretien gâché avec Emmanuel Macron

L’année dernière, le magazine OK! publiait un dossier dans lequel il évoquait un voyage de l’héritier de la couronne britannique, le prince William, aux Etats-Unis avec son épouse Kate Middleton. Leur escapade devait toutefois se dérouler à New York, et non en Californie où sont établis Meghan Markle et le prince Harry. 

Les Sussex en effet, qui ne « les auraient pas invités dans leur immense maison » à Montecito, ne souhaiteraient « pas que William et Kate marchent sur leurs plates-bandes ». Meghan Markle et le prince Harry « côtoient constamment Orlando Bloom et Katy Perry et sont régulièrement invités d’Ellen DeGeneres », est-il renseigné. Voir aussi : Meghan Markle terribles accusations envers le roi Charles III – Une vidéo très compromettante

Le fait que leurs parents ne réalisent au final pas ce voyage aurait affligé George et Charlotte. « On dit que les enfants George et Charlotte sont bouleversés et en larmes à cause du camouflet de Harry », indiquait le magazine OK! Le fils aîné et la fille du prince William et Kate Middleton espéraient voir leur oncle Harry et leur tante Meghan.

De plus, le prince George et la princesse Charlotte auraient aimé voir « leur cousin Archie et rencontrer Lilibet ». Mais leurs coeurs pourraient s’être apaisés. Présents à Londres pour les funérailles de la reine Elizabeth II, le prince Harry et Meghan Markle auraient rencontrés à Windsor leurs neveux et leur nièce. Lire aussi : Meghan Markle, raconte le jour où son fils Archie a failli perdre la vie…

Il est d’ailleurs possible que le prince George s’affiche en public aux côtés de son oncle Harry lors des funérailles de la reine Elizabeth II qui se déroulent ce lundi 19 septembre à Londres en présence de chefs d’Etat venus du monde entier. Certains seraient arrivés dans la capitale britannique ce dimanche 18 septembre. 

Selon The Mirror d’ailleurs, le prince William et Kate Middleton envisageraient d’emmener avec eux aux funérailles de la souveraine leur fils aîné, afin de rappeler « l’ordre de succession » à la nation. Ce lundi 19 septembre, ce sont près de 2000 invités qui sont attendus à l’Abbaye de Westminster. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici