Prince Harry, Meghan Markle, perte périnatale, sa solution pour faire face à la douleur !

0
2000

Le prince Harry et son épouse Meghan Markle ont été qualifiés de « traites » lorsqu’ils ont pris la décision de renoncer à leur obligation protocolaire, et de poser leurs valises aux Etats Unis. Le prince Harry et son épouse Meghan Markle ont toujours voulu devenir un couple indépendant. Ils ne support aient plus la pression émanant du palais royal britannique.

Leur choix étonnant qui a bouleversé les membres de la famille royale a eu l’effet d’un tsunami sur la couronne. Le « Megxit » a eu lieu le 31 mars 2020. « En s’installant au Canada puis aux Etats Unis, ils pensaient avoir laissé derrière leurs problèmes à Londres », a confié un membre de l’entourage qui a communiqué sous le sceau de l’anonymat, mais le couple ont très vite compris que « cela allait être impossible ».

En déménageant en Californie, la duchesse de Sussex pensait que les contrats à Hollywood allaient pleuvoir. « Agent, attaché de presse, et managers sont tous implantés aussi. Et puis elle a déjà plein de projets en cours, comme un livre sur son enfance », a annoncé une amie auprès de nos confrères de The Sun.

Malgré les rapports tendus avec la famille royale, cette dernière a décidé de mettre de côtés leur dissensions pour faire un pas vers le duc et la duchesse de Sussex, quand ils ont appris la fausse couche de l’actrice américaine. L’épouse du prince Harry a décidé de se confier sur un drame personnel auprès de nos confrères du New York Times. Une situation qui a été extrêmement douloureuse pour Meghan Markle.

«J’ai ressenti une crampe aiguë. Je suis tombée au sol avec (Archie) dans mes bras, fredonnant une berceuse pour nous garder tous les deux calmes », a confié Meghan Markle. «Je savais, en serrant mon premier-né, que je perdais mon deuxième», a poursuivi la duchesse de Sussex.

«Nous nous adaptons à une nouvelle normalité où les visages sont dissimulés par des masques », a-t-elle confié. Avant d’ajouter : « Mais cela nous oblige à nous regarder dans les yeux – parfois remplis de chaleur, d’autres fois avec des larmes.». Le couple n’hésite pas à parler de cette douleur pour faire le deuil. Une épreuve terrible qui a fortement marqué le couple.

Laisser un commentaire