Prince Harry, très ému en public, « gros bad buzz » de Meghan Markle

0
240

Le prince Harry aurait manqué de peu de fondre en larmes en public suite à une humiliation subi avec sa femme, quelques mois avant leur départ de la famille royale. 

Robert Lacey, expert de la famille royale et auteur d’un livre sur la source des querelles entre les deux fils du prince Charles et de la princesse Diana parle de cette humiliation qui aurait un rapport avec un événement s’étant déroulé deux ans plus tôt. Il livre ainsi des informations sur la cérémonie relative cette année au Commonwealth Day au cours de laquelle le prince Harry et son épouse auraient été tenu à l’écart.

Robert Lacey précise qu’il ne s’agissait pas là d’un hasard mais que tout avait bien été planifié. Selon le Daily Mail à l’époque, le prince William et Kate Middleton avait revu les plans à la dernière minute. Alors que les Sussex devaient entrer et prendre place en premier dans la cathédrale, suivie des Cambridge devant rejoindre la reine, puis du prince Charles et Camilla Parker-Bowles, rien ne s’était déroulé comme prévu.

Il aurait été question d’éviter au prince Harry et à Meghan Markle de se sentir snobés. Mais selon l’expert royal, le programme de la procession avait été distribué avant l’arrivée des membres de la famille royale, démontrant ainsi que les Sussex avaient bien été snobés. “2000 ordres de service avaient déjà été distribués autour de l’abbaye”.

La crise entre les membres de la famille royale, notamment entre les deux fils du prince Charles ne semble pas se calmer, mais aurait plutôt pris de l’ampleur depuis le départ du prince Harry et Meghan Markle de Londres. Leur retrait des membres seniors de la famille royale britannique n’aurait fait qu’empirer la situation déjà assez compliquée.

Les deux frères ne se parleraient plus. Ce qui est certain cependant, c’est leur froideur l’un pour l’autre affichée en public. Une distance accentuée par la relation quasi inexistante entre leurs épouses. La reine Elisabeth elle-même se serait lassée des agissements de celui qui était jusque-là connu comme son petit-fils préféré.

La reine Elisabeth II aurait elle-même entrepris d’humilier publiquement le prince Harry et Meghan Markle lors de leur dernière visite pour leur tournée d’adieu à la famille royale dans le cadre de la journée du Commonwealth, d’après le National Enquirer. Un camouflet auquel les Sussex ne s’attendaient pas le moins du monde, surtout venant de la souveraine.

Laisser un commentaire