Prince William angoissé pour Kate Middleton, épuisée par ses enfants. Confidences choc !

0
939

L’année 2020 a été riche en émotions pour le prince William et son épouse Kate Middleton. Le couple a dû faire face à de nombreuses polémiques, qui ont eu de lourdes répercussions sur le couple. De plus la crise sanitaire, qui a frappé de plein fouet la planète entière a chamboulé tous leur projet. Le confinement a été très difficile à gérer pour le duc et la duchesse de Cambridge, qui ont l’habitude d’être très actifs.

En cette période très tendue, beaucoup de personnes tentent de passer le temps comme elles le peuvent. Quant à d’autres, la cohabitation avec l’autre partenaire reste très difficile. La promiscuité, le manque d’activité, les tensions liées au coronavirus dont on ignore la fin, amènent les couples à se disputer davantage et engendrent des tensions plus importantes qu’à l’accoutumée.

L’évènement le plus douloureux pour les heureux parents de trois enfants est certainement le départ précipité du prince Harry et de Meghan Markle sur le sol américain. En effet, mi-janvier, Le prince Harry annonçait à travers un communiqué, sa décision de renoncer à ses obligations protocolaires et son souhait de s’exiler aux Etats Unis avec sa femme Meghan Markle.

Cette annonce unique dans l’histoire de la monarchie britannique a eu l’effet d’une bombe sur le palais royal. Le « divorce » avec la famille royale a été effectif le 31 mars dernier. Depuis peu, le couple a posé ses vacances à Los Angeles. Selon les médias britanniques, les princes William et Harry ne s’adresseraient plus la parole, alors qu’iles étaient très proches avant le mariage du duc de Sussex.

Par ailleurs, la période de confinement a été épuisante par Kate Middleton. Récemment, elle est apparue à plusieurs reprises très fatiguée. Depuis que le duc et la duchesse de Sussex ont quitté la famille royale, Kate Middleton et son mari ont dû développer les sorties protocolaire pour combler leur absence.

« Kate est très forte mentalement et a refusé d’admettre la réalité, se pensant capable de tout gérer et à ignorer les premiers signes de la dépression. Quant elle se voit l’air absent, et « mine déterré », l’évidence a été admise : ‘elle a besoin de repos’. « , a confié la publication In Touch.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici