Prince William, Kate Middleton, crise de la quarantaine. La tension est palpable !

0
230

Il faut dire que l’année 2020 n’a pas été de tour repos pour le prince William et son épouse Kate Middleton, qui ont été confronté à des situation très éprouvantes, rythmées par des polémiques et des scandales en tout genre. Mais le scandale qui n’ont toujours pas encaissé, est certainement, le départ précipité du duc et de la duchesse de Sussex vers la Californie. En effet, le prince William a vécu la décision de son frère cadet, avec qui il était très proche, non seulement comme un affront, mais également comme une terrible trahison.

En effet, les heureux parents du petit Archie ont décidé de prendre leur indépendance, en renonçant à leurs obligations protocolaires et d’aller vivre sur le sol américain. Cette choix étonnant a eu l’effet d’une bombe sur le palais royal, qui n’aurait toujours pas encaissé leur décision. Autant vous dire que les critiques ont fusé envers le couple et qu’ils n’ont bénéficié d’aucun soutien de la part de membres de la famille royales, qui ont décidé de couper les ponts avec eux.

Le duc et la duchesse de Sussex se sont même offert une villa à 14 millions de dollars à Los Angeles. L’objectif étant de vivre à proximité des amis et de la famille de Meghan Markle. Celle-ci veut commencer une carrière artistique exemplaire à Hollywood et elle ne lésine pas sur les moyens pour y arriver. Meghan Markle n’a jamais voulu mettre sa carrière d’actrice entre parenthèse et c’est la raison pour laquelle elle avait une seule hâte, c’est de rentrer aux Etats Unis pour mener à bien sa carrière.

« Agent, attaché de presse, et managers sont tous implantés aussi. Et puis elle a déjà plein de projets en cours, comme un livre sur son enfance », a indiqué un proche qui a souhaité gardé son anonymat auprès du magazine The Sun. Toutefois depuis leur arrivée sur le sol américain, les heureux parents du petit Archie serait confrontés à des problèmes au sein de leur couple. Meghan Markle avait hâte de retrouver sa liberté vis à vis du palais royal et enfin prendre ses décisions seules sans avoir le consentement du palais à chaque fois.

Par ailleurs, le duc et la duchesse de Cambridge rencontreraient des tensions dans leur couple. En effet, non seulement la crise sanitaire a eu des répercussions sur leur couple, mais aussi la crise de la quarantaine. En cette période très tendue, beaucoup de personnes tentent de passer le temps comme elles le peuvent. Quant à d’autres, la cohabitation avec l’autre partenaire reste très difficile. La promiscuité, le manque d’activité, les tensions liées au coronavirus dont on ignore la fin, amènent les couples à se disputer davantage et engendrent des tensions plus importantes qu’à l’accoutumée.

« Bien que William soit né Prince, il n’échappera pas à la crise de la quarantaine, qui fait partie de la condition humaine. Il réévaluera son rôle et ses valeurs, et en profitera pour éliminer certains éléments dérangeants », a rapporté un magazine anglais, qui souligne que depuis quelques temps, le prince William se poserait de nombreuses questions existentiels, dont il n’arriverait pas à trouver des réponses. Une situation difficile à gérer pour le père de trois enfants, mais également pour son épouse, Kate Middleton.

Laisser un commentaire