Rachida Dati rapprochement troublant avec Gabriel Attal, extrait stupéfiant en plein direct

0
213

Le comportement de Rachida Dati envers le ministre délégué des Comptes publics sur TF1 a paru bien maternel. 

La soirée proposée par TF1 sur les législatives a fait se succéder sur le plateau de la première chaîne plusieurs personnalités politiques dont Rachida Dati. Alors que se dessinait la victoire relative du parti Ensemble, Gabriel Attal, ministre délégué chargé des comptes publics, également invité ce soir, refusait de croire en une « défaite ». 

« Vous êtes content là? », lui a demandé l’ancienne garde des Sceaux de Nicolas Sarkozy. « J’ai passé mon temps durant cette soirée, à expliquer que ce ne sont pas les résultats qu’on espérait… », a-t-il répondu. Ce à quoi elle a répliqué par : « C’est bien », en lui touchant la main. Une séquence qui n’est pas passée inaperçue sur les réseaux sociaux. 

« Un calinou pour Attal et un calinou pour Bardella. Quelle girouette cette Rachida. Se souvient-elle encore du partie qu’elle représente? Un parti fantôme bien évidemment!!! », « Rachida Dati s’allie à Gabriel Attal? », pouvait-on lire parmi les nombreux messages postés à son sujet sur la toile. 

« Je me demande pourquoi on invite toujours Rachida Dati, dont le moindre mot est faux, et qui à demi-mot annonce qu’elle ne serait pas contre un portefeuille ce soir. Elle pourra au moins faire un duo avec #Copé. La honte », a écrit en commentaire un autre internaute. Mais heureusement pour l’ancienne garde des sceaux, elle n’a pas que des détracteurs. 

Ils sont également nombreux ceux qui se montrent favorables à l’endroit de Rachida Dati. Certains comptes sur les réseaux sociaux n’ont pas hésité à partager ses meilleures sorties dans les médias. Au soir du 12 juin notamment, pour le premier tour des législatives, où elle était conviée sur le plateau de France 2. 

L’ambiance n’était pas des plus détendue. « Ce qui se passe, en France, vous en êtes responsable. Le séparatisme en France, c’est vous! Le racisme en France, c’est vous! La discrimination en France, c’est vous! ». La maire du VIIe arrondissement a semblé ce soir régaler une fois de plus les internautes avec son franc-parler.  

Laisser un commentaire