Renaud choqué par les propos d’un proche – sa sœur Sophie fait de lourdes confidences …

0
171

Début juin, TMC diffusera un documentaire sur le chanteur Renaud, et dans lequel sa sœur cadette Sophie apparaîtra. Cette dernière fait des confidences sur la relation qu’entretenait l’artiste avec son père.

Encore quelques jours, et les téléspectateurs regarderont sur TMC le documentaire Renaud dans lequel ils entendront des confidences inédites sur Olivier Séchan et son fils dont la relation n’a pas toujours été apaisée. L’écrivain avait noté dans son journal concernant son fils Renaud : «Le succès de mon fils me tue ».

David Séchan, le frère de Renaud, confiait en octobre dernier auprès du JDD : «Au sein de notre famille désargentée, l’un des six enfants s’est mis à vivre de manière aisée (…) Notre père (…) ne comprenait pas comment on pouvait gagner autant d’argent avec  une ‘chansonnette’ ». Plus récemment, c’est leur cadette, Sophie Séchan, qui a évoqué dans les colonnes de Télé Star la relation particulière entre le père et le fils.

« Mon père était auteur de livres pour la jeunesse, de romans policiers, mais à un moment il n’a plus trouvé l’inspiration alors que Renaud, lui, la trouvait.Et mon père avait du mal à se concentrer pour écrire. A la maison, il y avait toujours les enfants… », a-t-elle commencé pour expliquer cette note de leur père au sujet de Renaud

« Il était admiratif du poète qu’est Renaud, mais il n’était pas fan du côté showbiz de son métier. Mon père aimait l’art, la musique classique… Moi et ma mère, on était beaucoup plus variétés », a-t-elle poursuivi. Lorsqu’Olivier Séchan, décédé il y a quinze ans, entendit la chanson de Renaud, Crève salope, il fut «très choqué », indique Sophie Séchan

« Il l’avait pris au premier degré. Ma mère lui avait expliqué qu’il ne fallait pas. Nous, les frères et sœurs, on trouvait ça très drôle. J’ai toujours été très admirative de Renaud », relate encore Sophie Séchan. Mais contrairement à sa relation difficile avec son père, le chanteur était très proche de sa mère décédée en janvier 2019.

« Renaud était plus chétif que David, qui avait moins besoin d’être protégé. On était six enfants, mais on n’était privés de rien. On a eu beaucoup de chance », a également confié Sophie Séchan avant de donner des nouvelles du chanteur. « Je l’ai de temps en temps au téléphone. Il n’oublie jamais de m’appeler pour mon anniversaire ou à Noël… J’en ai aussi par Dominique et Lolita (son ex-femme et sa fille, ndlr). Il va bien mieux qu’il n’a été. Il se refait une santé et il est bien entouré », assure-t-elle.

Laisser un commentaire