Renaud, humiliation totale, son ex évoque ses nombreuses crises d’hystérie !

0
549

Le célèbre chanteur Renaud, a vécu une année 2020 riche en émotions. En effet, il a accumulé les épreuves difficiles, au point que ses proches étaient terrifiés à l’idée qu’il ne s’en sorte pas. Une situation qui a fait également couler beaucoup d’encres sur les réseaux sociaux, tant le phénix était mal au point.

Entre les différentes hospitalisations, une chute grave dans les escaliers de son domicile , son addiction à l’alcool, l’épidémie du coronavirus, l’année 2020 a été l’une des pires pour le chanteur. Ses proches se sont relayés pour ne pas le laisser sombrer dans sa terrible addiction. D’autant plus que cela fait neuf mois, que l’heureux papa de deux enfants n’a pas pu une seule goutte d’alcool. Fort heureusement, durant les moments difficiles il a pu copter sur le soutien de son ex femme, Romane Serda.

En effet, malgré leur divorce, les ex tourtereaux sont toujours aussi proches. Ils se sont quittés en très bons termes et Renaud sais que la mère de son fils sera toujours là pour lui. Cette dernière a accepté, récemment, de se livrer sur le plateau de Faustine Bollaert ce jeudi 10 décembre, sur France 2, dans l’émission « Ça commence aujourd’hui ».

Romane Serda est revenue sur l’addiction à l’alcool de son ex mari, Renaud et les raisons qui l’a poussée à demander le divorce. A l’époque de leur rencontre, les tourtereaux avaient eu un véritable coup de foudre l’un pour l’autre et étaient devenus très vite inséparables. D’ailleurs en 2003, ils décident de s’installer ensemble dans le 14ème arrondissement de Paris. Une situation qui tourne très vite au drame.

En effet, dans la foulée Renaud et Romane Serda se marient, mais la dépendance à l’alcool de Renaud le pousse a être violent verbalement avec son épouse. Il n’hésite pas à l’humilier publiquement, quand elle tente de l’éloigner de cette boisson aux répercussions désastreuses.

« Je sentais qu’il y avait comme un frein à notre amour qui était effectivement cette tierce personne, qui était l’alcool », a confié Romane Serda. Avant de poursuivre : »Il pouvait me dire ‘oh mais me fais pas chier’ devant tout le monde ou encore ‘ce n’est pas une gamine qui va me dicter ma loi' ». Des propos humiliants qu’elle n’a jamais digéré.

D’autant plus qu’à l’époque, Renaud était en manque d’inspiration et cela avait beaucoup joué sur son moral. « Je ne sais plus faire, j’ai perdu la sève. Même mon fils de quatre ans qui devrait m’inspirer de belles chansons, pour parler de son avenir, de la société dans laquelle il va évoluer, eh bien, non, ça ne m’inspire pas. C’est épuisant de passer ses jours et ses nuits à repenser à son enfance et à son adolescence. Chaque année qui passe, la nostalgie se rapproche. », a confié l’artiste.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici