Retraites, allocation, augmentation des prix: ces bonnes et terribles nouvelles pour votre porte monnaie à partir de septembre

0
114

Fin des vacances, la rentrée c’est dans quelques jours. Avec elle, les bonnes et les mauvaises nouvelles s’enchainent, notamment en ce qui concerne le volet budget. 

Avec l’inflation, les prix des biens et des produits de première nécessité croissent sans cesse. Afin de réduire les dépenses trop lourdes pour les menages, le gouvernement a opté pour la revalorisation de certaines aides sociales. Mais cette mesure ne sera pas suffisante. Il y a d’autres nouveautés avec la rentrée. 

L’Etat a décidé cette année de la révalorisation de 4% de l’allocation de rentrée scolaire. Les familles les moins nanties la percevront le 15 septembre 2022. Ceux qui bénéficient de cette aide sont ceux qui perçoivent les APL, le RSA, l’AAH, la prime d’activité, l’Aspa (minimum vieillesse).

Les familles éligibles pour cette aide percevront chacune 100 euros, et 50 euros en plus par enfant. Cet argent en plus permettra aux parents d’acheter les fournitures scolaires pour leurs enfants, comme les cartables, les cahiers, les stylos, et autres. Une aide existe également pour l’acquisition des vélos électriques. 

Cette aide aussi a connu une revalorisation depuis le 15 août dernier. Mais ce n’est pas la seule augmentation dont bénéficieront les personnes handicapées physiques. Au total, elles jouiront d’une revalorisation atteignant 300 euros pour l’acquisition d’un vélo électrique. Ce bonus ne sera plus versé de la même manière. 

Les personnes éligibles ne le recevront plus sous la forme d’une aide venant des collectivités territoriales. Concernant les vélos cargos, le pliant ou les remorques électriques, l’augmentation peut s’étendre jusqu’à 2000 euros. Pour les autres types de vélo, le montant de l’aide atteint 40% du prix d’achat, soit 150 euros maximum. 

Pour cette rentrée 2022, les bourses d’études aussi expérimentent une augmentation de 4%. Les personnes éligibles à ces bourses et aux aides au logement, percevront, en plus d’une aide de 100 euros, une augmentation. Le repas a 1 euros sera également maintenu pour cette rentrée à l’université. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici