Samuel Benchetrit, irrite Vanessa Paradis – évènement très attendu

0
234

Le célèbre couple formé par Vanessa Paradis et le réalisateur, Samuel Benchetrit sont au coeur d’une étonnante rumeur. Selon la publication, Ici Paris, leur couple serait au bord de l’implosion. Des tensions seraient apparues depuis le premier confinement, qui a eu de lourdes répercussions sur leur mariage.

En cette période très tendue, beaucoup de personnes tentent de passer le temps comme elles le peuvent. Quant à d’autres, la cohabitation avec l’autre partenaire reste très difficile. La promiscuité, le manque d’activité, les tensions liées au coronavirus dont on ignore la fin, amènent les couples à se disputer davantage et engendrent des tensions plus importantes qu’à l’accoutumée.

De plus, bien que Vanessa Paradis soit très active sur les réseaux sociaux, elle n’a pas régi à cette rumeur de séparation. Toutefois, elle n’a pas hésité à donner son point de vue sur sa collaboration avec son mari, Samuel Benchetrit, dans le cadre de la mise en place de la pièce de théâtre, baptisée ‘Maman’.

L’avantage de travailler avec quelqu’un qui vous connaît bien, c’est qu’on peut aller plus vite, pas besoin de faire de longues phrases pour se comprendre. Mais ça peut être inquiétant aussi, il peut avoir la sensation que j’ai tout saisi. Et puis avec un casting pareil, être celle qui foire, vous imaginez la pression ! Quand, en plus, vous êtes la femme du réalisateur… », a-t-elle indiqué au magazine ELLE.

Avant de poursuivre : « Dans le spectacle vivant, il n’y a pas de triche. On vous voit bouger, courir, essouffler. C’est du vrai. C’est tout de suite, c’est maintenant ». De plus, l’heureuse maman de deux enfants est terrifiée à l’idée qu’un petit imprévu s’immisce dans cette nouvelle aventure.

« Un rhume, par exemple(…) Cela peut paraître dérisoire, mais un rhume en pleine tournée musicale, c’est un cauchemar. Ça m’est déjà arrivé. C’est épuisant après coup, mais sur le moment on finit souvent par oublier la douleur et les entraves. La scène est vraiment un lieu qui transcende », a-t-elle avoué.

Laisser un commentaire