Sarah Knafo enceinte, ses habitudes anéanties avec Eric Zemmour, confidences renversantes

0
2275

Sa relation avec Eric Zemmour oblige l’ancienne magistrate à la Cour des comptes à changer de mode de vie. Elle doit notamment renoncer aux sorties shopping avec son homme. 
Sarah Knafo attend son premier enfant d’Eric Zemmour. La conseillère politique serait enceinte de cinq mois d’après la rumeur qui lui attribue aussi une grossesse gémellaire. Une nouvelle qui pourrait davantage réjouir le candidat à la présidentielle, déjà papa de trois enfants, nés de son mariage avec Mylène C, qui a duré une trentaine d’années.
Eric Zemmour a choisi d’y mettre un terme afin de vivre librement son idylle avec celle qui partage désormais sa vie. Sarah Knafo a été aperçue durant ses vacances à Saint Martin, aux Antilles, avec un ventre déjà bien arrondi. Le couple a séjourné, lors de son passage sur l’île voisine de Saint-Barth, à La Sammanna, un hôtel 5 étoiles. « Mêlant glamour et atmosphère cosmopolite, cet hôtel est le lieu idéal pour être vu », peut-on lire sur le site de l’établissement. 
L’année dernière, le magazine Public dévoilait les deux tourtereaux se promenant dans les rues de la capitale. C’était lors d’un après-midi « ensoleillé à un thème qui leur est cher, le grand remplacement… de la garde-robe de madame ». A l’époque, ses rondeurs de femme enceinte n’étaient pas encore très visibles. 
 Si à ce moment, les paparazzi ne semblaient pas troubler la quiétude du couple, ce n’est plus le cas aujourd’hui où l’ancien journaliste de CNews est engagé dans la course à la présidentielle. Il ne peut plus comme c’était le cas avant, prendre simplement le métro ou faire les boutiques avec sa compagne. 
Ce qu’il a confirmé sur BFM TV sur le plateau de La France dans le yeux, qui l’a reçu en Seine-Saint-Denis sur sa requête, puisqu’il avait la possibilité de changer de cadre. « On vous a démandé un lieu. Vous aviez demandé la Seine-Saint-Denis, c’est le principe… Vous êtes venu avec un véhicule blindé et un passeport », lui a demandé Bruce Toussaint qui remplaçait Jean-Jacques Bourdin. 


« Je suis venu avec deux voitures et six policiers. C’est déjà pas mal. Moi, je prenais toujours le métro », a répondu le polémiste qui doit s’adapter aux changements que lui impose la bataille dans laquelle il est engagé. Même si leur bébé marque aussi la « nouvelle échéance » dans leurs « deux destins aux contours de plus en plus inattendus ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici