Serge Gainsbourg, relation avec les hommes selon Jane Birkin …

0
1403

Trente ans après sa disparition, une révélation sur ses penchants amoureux est faite.

Trois décennies après sa mort, Serge Gainsbourg continue de faire parler de lui. Son art, ses enfants, sa vie retiennent encore l’attention. Notamment sa vie amoureuse. Dans un ouvrage intitulé Journal sexuel d’un garçon d’aujourd’hui, écrit par Arthur Dreyfus, les fans du chanteur apprennent qu’il n’aimait pas que les femmes, mais il appréciait aussi les hommes, particulièrement les plus jeunes. 

Sa vie sentimentale riche de conquêtes n’était pas inconnue. D’après Elisabeth Levitzky, l’une de ses anciennes compagnes, Serge Gainsbourg était “monstrueusement infidèle”. Mais dans le livre volumineux de 2000 pages, qui se veut à la fois poétique, drôle, éclairant, trash, mais aussi effrayant et audacieux, c’est un tout autre type de confidences au sujet du chanteur qui sont faites.

Dans un chapitre baptisé “Une manière élégante”, un ami proche du père de Charlotte Gainsbourg se confie. La mère de l’actrice, Jane Birkin, est elle-même citée et affirme : « Serge a toujours apprécié les garçons qui chantaient dans les chorales… » L’écrivain de 34 ans rappelle par ailleurs une interview qu’accordait Serge Gainsbourg à Thierry Ardisson.

L’animateur télé avait à l’époque demandé au chanteur « comment il serait s’il était un pervers », évoquant un goût particulier pour les jeunes enfants. « Oh, j’y ai pensé, je ne suis pas une perversion », aurait répondu l’artiste. Et lorsque Thierry Ardisson lui demande s’il a déjà essayé, Serge Gainsbourg répond : « Ne meurs pas idiot. Ce n’est pas moi qui ai mordu l’oreiller ». 

Selon Jane Birkin, Serge Gainsbourg n’aurait pas été très présent durant l’enfance de ses enfants aînés, Natacha et Paul, nés en 1964 et 1967 de son second mariage avec Françoise-Antoinette Pancrazzi dite Béatrice, célébré en janvier 1964. Sa première épouse est Elisabeth Levitsky à qui il a uni sa destinée en 1951. 

Après son deuxième divorce, Serge Gainsbourg aura une relation qui durera quelques mois avec Brigitte Bardot. C’est sur le tournage du film Slogan en 1968 qu’il rencontre Jane Birkin, avec qui il aura Charlotte Gainsbourg, née en 1971. Le chanteur et l’actrice britannique se sépare en 1980. Plus tard, Serge Gainsbourg partage la vie du mannequin Bambou qui lui donne son fils Lucien, né en 1986. L’artiste décède chez lui le 2 mars 1991. En 1995, le César de la meilleure musique pour le film Elisa de Jean Becker lui est décerné.

Laisser un commentaire