Sheila, séquestrée et torturée – elle livre une vérité effroyable !

Récemment, plusieurs publications avaient dévoilé le calvaire auquel Sheila avait été confrontée. Selon nos confrères, la célèbre chanteuse aurait été séquestrée dans sa résidence des Yvelines par trois hommes « cagoulés ». Ils étaient rentrés chez elle par effraction et avaient « embarqué tout ce qui avait de la valeur ». Ainsi, de l’argent liquide, des bijoux mais aussi des objets de valeur avaient disparus de son domicile.

Suite à cette tragédie, la star avait eu le bras brisé étant donné que les individus l’avaient ligotée lors de leur séquestration. Sheila avait réussi à prendre la fuite et avait pris la fuite chez un voisin, qui avait contacté les forces de l’ordre. Néanmoins, la chanteuse émérite n’aurait jamais porté plainte. Une situation qui aurait beaucoup marqué Sheila.

Une histoire qui ne semble n’avoir pas convaincu nos confrères de France Dimanche. « Comment Sheila, après leur départ, est-elle parvenue, avec le bras brisé, à se détacher ? Car malgré ses blessures, elles a en effet trouvé la force de se libérer et de prévenir la police », se demandait le magazine people. D’ailleurs, la chanteuse a toujours évité soigneusement de revenir sur ce drame, mais elle a longuement évoqué soigneusement une autre tragédie.

En effet, son compte officiel sur les réseaux sociaux a été piraté par des individu, qui ont tentés de lui voler ses données personnelles. Sur son site de micro-blogging, Sheila a brisé le silence.

« Nous sommes actuellement victimes d’une attaque sur mon compte officiel Instagram. Des gens malfaisants ont réussi à le pirater ce matin, et ont déjà partiellement vidé la page…Nous mettons tout en œuvre pour tenter de récupérer ce qui pourra l’être », avait-elle indiqué. Récemment, elle a annoncé qu’elle avait enfin pu récupérer son compte sur instagram.

« Ouf ! Nous avons récupéré le compte Instagram officiel ! Meurtri, un peu défiguré mais il a encore bon pied bon œil ! Nous travaillons dur pour qu’il revienne en pleine forme avec toutes les rubriques habituelles, et plein d’autres encore ! », avait- elle annoncé avec beaucoup de soulagement.