Si vous constatez des trucs blancs sur votre saumon, soyez vigilent !

0
140

Ce n’est pas joli, mais c’est bon à manger.

Si vous recherchez un dîner sain en semaine, il n’y a rien de plus rapide qu’une recette de saumon facile . Il y a des tonnes d’avantages à manger plus de poisson, et avec une sauce citron-beurre, ça a l’air bon et c’est délicieux !

Mais quand j’ai sorti mon dernier dîner de saumon du four, il avait l’air moins feuilleté et plus blanc et globby. Si vous avez déjà cuit ou rôti un filet de saumon, vous saurez de quoi je parle. Ce qui m’a amené à me demander : qu’est-ce que c’est exactement que ce truc blanc sur le saumon ?

La substance blanche sur le saumon est parfaitement normale

Pour obtenir un avis d’expert, j’ai parlé à une spécialiste de la cuisine, Sarah Farmer, qui a expliqué qu’il s’agissait d’une protéine inoffensive appelée albumine. Selon elle, « Il n’y a rien à craindre et c’est totalement sûr à manger, mais je pense que nous admettrons tous que c’est méchant. »

Lorsque le saumon est cru, vous ne pouvez pas voir l’albumine à l’intérieur, mais au fur et à mesure que le poisson cuit, il s’épaissit et forme la substance blanche et gluante que vous voyez sur la peau du saumon. Lorsqu’on lui a demandé s’il y avait un avantage, elle a expliqué qu’il était composé de protéines, mais encore une fois, le saumon l’est aussi. Son dernier mot là-dessus ? « Je vais opter pour le poisson et je vais retirer l’albumine, même si cela pourrait être un booster de protéines, je suppose. » La substance blanche sur les carottes miniatures et la substance blanche sur les oranges sont-elles également inoffensives ?

Comment faire du saumon sans substance blanche

Que vous prépariez un dîner rapide pour vous-même ou que vous le présentiez à d’autres personnes, vous voulez toujours que votre nourriture soit attrayante et appétissante. En ce qui concerne le saumon, respectez deux règles pour obtenir une croûte parfaitement feuilletée et sans albumine : ne faites pas cuire le saumon trop rapidement et ne le faites pas trop cuire, la chair doit se séparer facilement en couches avec une légère pression à la fourchette. Le saumurage du saumon est une méthode permettant de réduire éventuellement l’albumine, car le sel décompose les fibres musculaires du poisson et les empêche d’extraire la protéine. Si vous avez le temps, vous pouvez l’essayer, mais comme la plupart d’entre nous n’en ont pas, il suffit de garder ces règles à l’esprit.

La façon préférée de Sarah de cuire le saumon est de le faire rôtir au four, en le gardant doux et lent. Elle commence avec du poisson à température ambiante, en le plaçant côté peau pour le protéger de la chaleur directe, et elle conseille de garder un œil sur la température du poisson. La cuisson à la poêle fonctionne également, mais assurez-vous de commencer le côté peau vers le bas avant de retourner pour ajouter un peu de brun si nécessaire. Bien sûr, vous devriez toujours avoir un thermomètre à viande pour vérifier la température et une fourchette ou des pinces pour vérifier la tendreté du poisson. 

2

Laisser un commentaire