Son terrible calvaire : Alain Delon au fond du trou

0
611

L’acteur dont la santé est fragilisée entreprendrait de se rendre en Ukraine. Un voyage jugé à risque.

Alain Delon aurait résolu de fouler de ses pieds le sol de Kiev, la capitale de l’Ukraine, qui plie sous les assauts de la Russie. L’acteur de 86 ans répond en fait à une invitation de Volodymyr Zelensky, président de l’Ukraine. Cette requête lui a été transmise par Vadym Omelchenko, l’ambassadeur de ce pays en France. 

Cependant, le voyage de l’acteur pourrait présenter des complications. D’abord, en raison du fait que depuis l’invasion russe dans le pays, l’espace aérien ukrainien est fermé. Ce qui implique que le papa d’Anthony, Anouchka et Alain-Fabien Delon devra atteindre la capitale par la route au milieu du cataclysme présent. 

Or, la santé du monstre sacré du cinéma n’est pas au beau fixe. Victime d’AVC il y a bientôt trois ans, il garderait encore quelques sequelles. Pour le magazine France Dimanche, Alain Delon, séparé de sa compagne japonaise selon les révélations de son fils aîné, « prend des risques inconsidérés en se rendant dans ce pays où règne le chaos ». 

« Dans la capitale de l’Ukraine, les hopitaux sont saturés face à l’afflux des blessés. Si par malheur, l’acteur était de nouveau victime d’un AVC, cela pourrait lui être fatal tant les capacités d’accueil sont limitées », commente la publication. Le 29 mai dernier, l’acteur donnait des nouvelles de son état de santé. 

Si celui qu’on surnomme affectueusement le Guépard affirmait dans les colonnes du JDD aller « physiquement plutôt bien », il reconnaissait tout de même se sentir « fatigué ». Alain Delon confiait également « ne pas avoir peur de mourir », sachant que « tous [ses] amis sont partis », de même que « les femmes de sa vie ».

Cependant, soulignait-il, « je ne veux pas finir dans un lit à l’hôpital ». Favorable à l’euthanasie, l’acteur a toujours clamé le droit de mourir dans la dignité. Son dernier rêve serait de tourner un dernier film. « Celui qui restera pour toujours. Et après je pourrai partir, je n’aurai plus rien d’autre à faire », confiait il auprès de TV5. 

Laisser un commentaire