Sophie Darel accuse Claude François d’agression se-xuelle ! Elle fait des confidences CHOC !

0
1654

Durant sa participation dans l’émission L’Instant de Luxe sur la chaîne Non-Stop People, Sophie Darel a fait une révélation choc, qui s’est propagée sur la toile, comme une traînée de poudres. En effet, elle a dévoilé au grand jour et pour la première fois qu’elle avait été agressée sexuellement par le célèbre chanteur Claude François.

Il faut dire que la vie de l’ancienne animatrice a été particulièrement difficile. Elle a accumulé les épreuves difficiles, au point qu’à chaque fois, elle pensait qu’elle ne sortirait jamais la tête de l’eau. Mais grâce à son immense détermination et à son courage, elle a pu s’en sortir, mais a toutefois gardé certaines séquelles en elle.

Avec le mouvement #metoo, la parole des femmes s’est libérée et beaucoup de célébrités n’ont pas hésité à dénoncer les violences sexuelles ainsi que les viols dont elles avaient été victimes. Sophie Darel n’a pas dérogé à lé règle et a fait des révélations explosives sur une star française très appréciée du grand public.

En effet, elle a lâché une bombe. « Sophie Darel est revenue sur une troublante mésaventure de jeunesse qu’elle a eue avec Claude François. L’animatrice et comédienne de 76 ans a révélé que le célébrissime chanteur l’avait agressée sexuellement », a rapporté un confrère.

« Ça me fascinait de le voir, c’était un monstre, il était toujours vachement dans le coup », a annoncé l’ancienne présentatrice qui suivait Claude François dans ses spectacles. Avant de poursuivre qu’un jour le chanteur l’a invitée dans sa chambre pour lui montrer un accessoire qui purifie l’air. « Viens voir ! Tu n’as jamais vu ça dans une chambre », lui dit le célèbre artiste, selon Sophie Darel.

« Il me montre l’appareil, puis il me saute carrément dessus. Il était très insistant alors que je n’étais pas d’accord. Il est tellement nerveux ce garçon-là. Alors, je me suis dit que ce doit être terrible », a-t-elle indiqué avec beaucoup d’émotions. Avant d’ajouter :  « Ça ne s’est pas fait », en référence au viol. Claude François lui aurait lancé : « Tu ne sais pas ce que tu as raté ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici