Sophie Davant vise un commissaire-priseur d’Affaire conclue !

0
4

Depuis la crise du Coronavirus, il y a certaines émissions qui ont gagné ou regagné des lettres de noblesse dans notre pays. Il y a quelque temps, on vous parlait de Koh Lanta qui fait partie de ces émissions qui ont eu un regain d’intérêt de la part du public. Mais comme vous pouvez vous en douter, ce n’est pas la seule émission dans ce cas de figure. L’un des meilleurs exemples, c’est sans aucun doute ce qui constitue la prunelle des yeux de Sophie Davant, à savoir son émission Affaire conclue qui a complètement explosé depuis l’an dernier en termes d’audimat. 

Sophie Davant vise une collègue par erreur ! 

En effet, quand elle arrive avec le concept d’émission pour Affaire conclue, il y en a beaucoup qui ne croient pas vraiment en Sophie Davant. Il faut dire que sur le papier, cela peut paraître bizarre de faire une mission sur la vente d’objets que les gens possèdent chez eux et cela demande surtout une chose importante, la participation du public. En effet, si celui-ci ne répond pas à l’appel et surtout ne se manifeste pas pour vendre ces objets, eh bien l’émission de Sophie Davant court à la catastrophe. Mais heureusement pour elle, le public va répondre présent et cela va créer une sorte d’émulsion qui va garantir le succès de l’émission malgré que celle-ci soit diffusée en semaine et surtout en plein milieu de l’après-midi, ce qui ampute fatalement une partie des téléspectateurs. 

Mais le Coronavirus va passer par là et surtout le premier confinement qui était très strict. Si l’émission en elle-même n’a pu continuer les tournages, car le plateau était fermé, d’anciens épisodes de l’émission de Sophie Davant ont été diffusés à cette époque. De nombreuses personnes ont alors pris connaissance de l’émission et celle-ci a gagné en popularité ainsi que son animatrice. Depuis, l’émission a eu le droit à un prime en pleine période des vacances de Noël ! Sophie Davant a même pu lancer son propre magazine, signe de son ascension. 

Malgré toutes ses qualités, Sophie Davant ne semble toutefois pas être un as de la gâchette. C’est en tout cas ce que tend à nous prouver la séquence dont nous allons vous appeler. Dans celle-ci un vendeur est venu avec un jouet où l’on doit tirer sur des indiens. Joueuse Sophie Davant a voulu tester sauf qu’elle s’est complètement loupée et a fini par tirer sur le commissaire-priseur. Heureusement, plus de peur que de mal, les flèches étant en mousse. La commissaire-priseur s’est simplement gentiment moquée de Sophie Davant, visiblement gênée. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici