Thomas Dutronc : calvaire quotidien sur sa mère, Françoise Hardy, à bout …

0
1406

La célèbre chanteuse, Françoise Hardy vit un véritable calvaire. Il faut dire que l’épouse de jacques Dutronc ( avec qui elle vit séparée mais non divorcée) a récemment évoqué son calvaire, pour le moins douloureux. La star des années 70 souffre depuis plusieurs années d’un double cancer, qui a chamboulé son quotidien, au plus qu’elle ne puisse plus chanter. La mère de Thomas Dutronc s’est livrée, il y a quelques jours, sans langue de bois.

Depuis mes 45  radiothérapies, l’absence définitive de salive et le manque d’irrigation du crâne et de toute la zone ORL ont rendu ma vie cauchemardesque. Je passe au moins cinq heures par jour à m’alimenter et suis toujours menacée d’hémorragies nasales à cause de mes narines trop sèches et ­obstruées malgré l’huile dont je les tapisse plusieurs fois par jour », annoncé la chanteuse des années Yéyé, qui ne cache plus ses douleurs insupportables.

Françoise Hardy, qui se bat depuis plusieurs années pour le droit à mourir dignement, a fait des confidences poignantes sur son état. « J’aimerais parfois partir pendant mon sommeil et ne pas me réveiller ». La chanteuse, qui a marqué toute une génération avec ses titres exceptionnels et son talent indéniable, se dit malheureusement « proche de la fin ».

« Quand quelqu’un est incurable, c’est inhumain de ne pas abréger ses souffrances. Atteinte de la maladie de Charcot, ma mère a eu beaucoup de chance que son médecin lui trouve un médecin hospitalier qui l’a euthanasiée avec ma collaboration quand elle ne pouvait aller plus loin dans cette horrible maladie incurable. En ce qui me concerne, j’aimerais avoir cette chance, mais étant donné ma petite notoriété, personne ne voudra courir encore plus le risque d’être radié de l’ordre des médecins », a-t-elle avoué.

Son couple avec Jacques Dutronc est indestructible. Malgré leur séparation, les parents de Thomas Dutronc ont fait le choix de ne jamais divorcer. Si Jacques a refait sa vie avec une autre femme en Corse, il ne manque jamais une occasion pour crier son grand amour à Françoise Hardy. « Il a été, est toujours, l’homme de ma vie et notre lien me semble indestructible. », a-t-elle confié.

La star est également très fière de son fils Thomas. « Je suis en admiration devant Thomas, confie Françoise Hardy. À 18 ans, son avenir tout tracé était Maths sup, car il était très doué dans ce domaine, mais il a choisi une autre voie que rien n’avait laissé présager. Il s’est pris de passion pour la guitare à cet âge tardif et tout le travail qu’il a fait pour progresser, entre autres, le courage qu’il fallait pour rencontrer les meilleurs guitaristes manouches, en particulier Bireli Lagrène, sont bluffant (…) En plus du talent, c’est quelqu’un de tellement sensible, aimant, délicat…Jacques et moi aurons eu beaucoup de chance d’être ses parents. », a-t-elle conclu.

Laisser un commentaire