Thomas Sotto accro à Mayada Boulos – leur relation prend un nouveau tournant …

0
199

Thomas Sotto souhaiterait que son idylle avec la conseillère de Jean Castex dure indéfiniment, au point de renoncer à son émission politique. 


« Très amoureux, Thomas rêve d’une longue histoire à ses côtés et il sait qu’à cet égard, six mois dans l’émission politique ne seront qu’un mauvais moment à passer », commente le magazine Voici. Le support s’est intéressé à Mayada Boulos, la nouvelle femme dans la vie du journaliste de France 2, dont des images ensemble dans les rues de la capitale ont été diffusées. 


« Ma seule consolation, c’est d’être le premier homme à s’effacer pour une femme, alors que jusqu’à présent c’était toujours elles qui étaient priées de rester à la maison », a déclaré dans Le Parisien le journaliste qui a choisi de renoncer à l’émission Elysée 2022, aux commandes de laquelle il était depuis la rentrée avec Léa Salamé.


Thomas Sotto a également rompu avec la mère de ses enfants, une musicienne classique. Il a choisi d’offrir une chance à sa relation avec Mayada Boulos, qui elle aussi était mariée et est maman de deux enfants. « Elle est très cash. Elle ose lui dire les choses », a révélé une source au sujet des rapports entre la communicante et le Premier ministre Jean Castex. 
Gabriel Attal dont elle est également proche l’affirme très « solide ». Et les éloges au sujet de la nouvelle compagne de Thomas Sotto ne manquent pas. Stéphane Fouks, qui fut son patron à Havas souligne qu' »elle est à la fois intelligente, fine, pas sectaire et peut avoir un regard d’aigle sur les choses ». 


Mayada Boulos a aussi occupé le poste de directrice de la communication de la Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (Halde). Par la suite, elle a été conseillère com’ de Marisol Touraine, ministre de la Santé. Elle est conseillère en communication de Jean Castex depuis sa nomination à Matignon.


« Je sais que ce sera difficile, mais ce sera encore plus difficile si je ne suis pas là », avait déclaré la conseillère de 40 ans, fille d’un journaliste et écrivain communiste égyptien, qui s’était exilé en Irak puis en France, avant de regagner avec sa famille son pays. A l’origine, Mayada Boulos aurait été pressentie pour gérer la communication de l’Elysée.  

2