Tony Parker à l’hôpital après un violent clash !

0
71

Depuis quelques années, le basket est en pleine expansion en France. En effet, malgré quelques très beaux résultats avant comme une finale aux Jeux Olympiques de Sydney en 2000, le sport à la balle orange peinait vraiment à décoller dans notre pays. Mais un jour, un joueur, petit par la taille, mais grand par le talent, est arrivé sur le circuit professionnel américain de la NBA et a changé à jamais le visage de cette discipline motivant de nombreux jeunes à se lancer dans le sport. Ainsi, il a sa part de responsabilité dans les résultats magnifiques des équipes de France de basket aux JO de cette année, les hommes étant en finale et les femmes en petite finale. 

Ce jour où la carrière de Tony Parker aurait pu s’arrêter 

En effet, la carrière de Tony Parker commence du côté de la France où il fait les beaux jours du club du PSG Racing. Il est alors à peine majeur et ses résultats plus que prometteurs lui permettent de rêver en la draft NBA de l’année 2001. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec le principe de la draft, chacune des équipes choisit à son tour un joueur à intégrer selon son classement de l’année précédente. Tony Parker arrive donc dans cette cuvée de draft 2001 avec de grands espoirs, sauf qu’assez rapidement, il entend les noms défiler et pas le sien. Ainsi, toutes les équipes ont quasiment été appelées alors que celle des San Antonio Spurs se présente à la table et appelle le nom du français.  

Mais alors pourquoi avoir attendu aussi longtemps avant de drafter Tony Parker pourtant si prometteur du côté de la France. Eh bien, l’une des raisons, c’est sa taille et son physique. Dans une NBA qui cherche toujours plus grand et plus fort avec des monstres comme Shaquille O’Neal par exemple, Tony Parker semble bien trop fluet pour s’imposer. Sauf que si physiquement, en effet, il n’est pas de taille, il compense cela a merveille par son intelligence de jeu et sa technique. Au final, Tony Parker remporte pas moins de quatre titres du côté des USA, un véritable succès, encore plus quand il est élu MVP (meilleur joueur) de l’une de ces finales. Mais Tony Parker réussit aussi à remporter un titre avec l’équipe de France, son objectif ultime. Ce sera en 2013 en Slovénie réalisant ainsi un doublé NBA, championnat d’Europe. Bref, il marchait littéralement sur l’eau. 

Sauf que cette carrière formidable, elle aurait pu s’arrêter pour Tony Parker en 2012, soit un an avant ce fameux succès du côté de la Slovénie. Alors qu’il était dans une boite de nuit, une bagarre a éclaté entre Drake et Chris Brown. Tony Parker qui n’avait rien à voir avec a fini par se prendre un éclat de verre dans l’œil qui a nécessité une hospitalisation, mais qui aurait pu se révéler être beaucoup plus grave que cela ! 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici