Koh-Lanta, scandale : Teheiura avait triché ! les internautes sont sous le choc !

0
365

La célèbre émission d’aventures « Koh Lanta » continue à séduire, à chaque saison, des millions de téléspectateurs. En effet, l’émission atteint des records d’audiences à chaque épisode. Les téléspectateurs aiment le concept et chaque nouvelle saison crée un nouvel engouement. 

Avec l’apparition des réseaux sociaux, les candidats continuent à faire parler d’eux, même longtemps après leur élimination dans l’émission. Certains candidats rencontrent même une véritable célébrité grâce aux réseaux sociaux et ils deviennent alors des influenceurs parfois puissants. 

Récemment, un scandale sans précédent n’a pas manqué de faire réagir des milliers d’internautes sur les réseaux sociaux. En effet, Teheiura est accusé de tricherie. Une situation qui semble improbable, et qui malheureusement s’est avérée vraie. Cette révélation a eu l’effet d’une bombe parmi les autres candidats.

L’animateur phare de TF1, Denis Brogniart n’a pas hésité à régler ses comptes avec le polynésien, Teheiura.  « Nous avons appris et nous avons eu la confirmation qu’à plusieurs reprises, vous aviez demandé à des pêcheurs qui passaient au large de la nourriture et que plusieurs fois, on vous a apporté à manger sur le camp », a-t-il lâché.

Le candidat éliminé a reconnu les faits. « J’ai mangé deux fois. C’est la faim, comme tout le monde. Sur les cinq aventures que j’ai vécues, c’est la plus dure physiquement et mentalement dans le domaine de la survie », a-t-il indiqué.

Avec du recul, Teheiura regrette amèrement son geste. « Même moi je ne comprends pas comment j’ai pu franchir cette ligne (…) Je ne savais pas comment revenir dans l’aventure en faisant semblant. Ce geste irréparable, ça va me servir de leçon. Ce Koh-Lanta a été très particulier pour moi car il s’est déroulé sur mon île natale. On aurait pu penser que cela m’aurait apporté un avantage, cela a été tout le contraire. Je voyais en permanence, au loin, la maison de mes parents. Cela m’a mis beaucoup de pression », a-t-il confié.

Avant de poursuivre : « J’ai reçu à plusieurs reprises, parfois sur le ton de l’humour, parfois non des sollicitations d’aventuriers pour aller demander de la nourriture à des Polynésiens. Ce n’était pas simple mais j’ai toujours refusé. Je l’ai d’ailleurs précisé à l’équipe technique après l’incident. Un matin, j’ai aperçu une personne. J’ai hésité longuement, et puis finalement, tiraillé par la faim, je n’ai pas su résister. Je n’ai pas souhaité la garder pour moi, je l’ai donc partagé. Cela s’est passé seulement deux fois, le même jour ».

2

Laisser un commentaire