Une célèbre star plaque tout pour se consacrer uniquement à la religion, tout comme Diam’s !

0
519

Diam’s, qui fut très célèbre dans les années 2000 avant de stopper sa carrière et intégrer pleinement la religion, a abordé sur les réseaux sociaux les polémiques, mentionnant son lien très fort à la France mais également à l’islam. En reprenant la phrase “Je suis française et musulmane, j’ai des racines et des ailes”, elle reprend l’une de ses phrases écrites dans le livre Mélanie, française et musulmane paru en 2015.

A travers ce livre, elle évoque tous les problèmes de santé auxquels elle a été confrontée durant sa gloire. En effet, malgré la notoriété qui avait atteint des sommets, sur le plan personnel, la jeune femme était au plus mal. Elle avait été hospitalisée dans un centre psychiatrique.

« Je venais d’y faire un séjour d’un mois et demi, et d’y entamer ma discrète mais indéniable descente dans les ténèbres (…) Si je me suis retrouvée dans cet endroit, c’est tout simplement parce que, deux jours auparavant, j’avais été prise d’une crise de folie, toute seule chez moi. J’avais été à deux doigts de me tuer ou de faire une très grosse bêtise (…) et j’ai compris qu’il fallait que je me soigne. », a-t-elle mentionné.

Si l’ancienne star a mentionné une boite de médicament qui facilitait son sommeil qui mais un jour elle a consommé l’ensemble des comprimés et s’était même tailladée les veines pour en finir. Fort heureusement, elle fut sauvée in extremis. Au final c’est dans l’Islam, qu’elle trouvera toutes les réponses à ses questions. Avec son mari, ils finissent par s’installer en Arabie Saoudite.

Ce n’est pas la seule star qui a décidé de tout plaquer pour se consacrer à la religion. Jazz Correia, star de la télé-réalité en a eu assez des rivalités qui l’opposent à d’autres candidates, et a ainsi fait le choix de se consacrer à ses deux enfants, mais également à sa foi.

« L’ex-candidate de Qui veut épouser mon fils a cité Diam’s dans son discours, justifiant son envie de quitter ce monde du showbiz et tous ses vices qui la font vomir », a rapporté le magazine people Public, qui souligne que la jeune femme a conclu son discours avec des hadiths. 

Laisser un commentaire