Une femme transportée à l’hôpital à cause de ses dents de vampire !

0
751

Une femme qui avait fixé sur ses canines de fausses dents de vampires a, plutôt que d’en effrayer quelques uns, éprouvé la peur de sa vie. Les costumes à l’occasion de la fête d’Halloween, célébrée une fois par an le 31 octobre aux Etats-Unis, sont supposés être plus effrayants les uns que les autres.

Des monstres aux zombies, en passant par les sorcières, tout est mis en œuvre pour créer une véritable peur à ses voisins ou ses amis. Chaque année, des milliers de personnes s’emploient à trouver le déguisement le plus « approprié » à leur projet pour cette fête particulière et pourtant souvent très attendue.

Les boutiques qui en font le plein proposent des modèles variés, selon les tendances de l’heure et la demande des clients. Ainsi, Anna Tew, une jeune américaine originaire d’Alabama, a choisi d’incarner un zombie. Pour mener à bien son projet, elle s’est fixé, à l’aide d’adhésif, de fausses dents de vampires aux siennes. Seulement, une fois la soirée terminée, elle n’a pas pu se défaire de la totalité de son déguisement, spécialement des fausses dents.

Celles-ci sont restées fixées à ses dents quelques soient les techniques utilisées par Anna Tew. « J’ai même bu du café brûlant, mais les dents n’ont pas bougé « , a-t-elle affirmé auprès de McClathy News. Ne parvenant seule à aucune solution, elle décide finalement de se rendre aux urgences pour s’en débarrasser.

« Ils ont regardé et tiré un petit peu, puis ils se sont dit: ‘Nous allons devoir les couper en section ou percer’. Ils ne savaient pas quoi faire », explique-t-elle. Anna Tew a été conduite au bloc opératoire où elle a été opérée sans anesthésie par mesure de sécurité car les médécins craignaient de lui retirer ses vraies dents.

« J’ai hurlé comme un bébé et il a fini par les détacher (…) je ne le referai plus jamais de ma vie », a juré Anna Tew qui n’est pas la seule à avoir connu une mésaventure avec son costume d’Halloween. Aux Etats-Unis chaque année, les incidents durant la soirée d’Halloween sont nombreux, décuplant le nombre d’admissions aux urgences ce jour.

Laisser un commentaire