Valérie Trierweiler, rupture douloureuse avec Romain Mangellan. Elle n’a rien vu venir !

0
510

L’ex première dame de France, Valérie Trierweiler serait confrontée à une période particulièrement compliquée ces derniers temps. Sa vie amoureuse a encore fait couler beaucoup d’encres. En effet, la journaliste a annoncé récemment sa séparation avec Romain Mangellan. Une situation très difficile à gérer pour l’ex de François Hollande, dont la vie privée est très médiatisée. L’annonce a été faite par le magazine people Closer, il y a quelques jours.

Selon la publication, les confinements à répétition auraient eu de lourdes répercussions sur leur histoire, qui était au bord de l’implosion. Connus pour être très actifs, les tourtereaux n’auraient pas supporté de vivre l’un sur l’autre durant de longues semaines. La situation était devenue intenable, selon la publication, qui a consacré un dossier sur le couple.

En cette période très tendue, beaucoup de personnes tentent de passer le temps comme elles le peuvent. Quant à d’autres, la cohabitation avec l’autre partenaire reste très difficile. La promiscuité, le manque d’activité, les tensions liées au coronavirus dont on ignore la fin, amènent les couples à se disputer davantage et engendrent des tensions plus importantes qu’à l’accoutumée.

« Valérie Trierweiler, avec romain c’est fini. Le mois d’Aout passé seule en Corse aurait servi de détonateur pour Valérie et une fois rentrée à Paris, le couple sui s’était progressivement éloigné l’un de l’autre n’a pas su retrouver le souffle des débuts », a annoncé l’hebdomadaire. Selon la publication, la ravissante brune aurait très mal vécu la situation. « J’ai mis des années à retrouver ma confiance en moi. Quant on a été quitté comme je l’ai été, refaire confiance à un homme sa prend du temps », a-t-elle annoncé.

Rappelons que Valérie Trierweiler a appris que son ancien compagnon, François Hollande l’avait trompée avec l’actrice et réalisatrice Julie Gayet, à travers la presse people. A l’époque Closer avait publié des photos de l’ex président de la République, se rendant au domicile de sa maîtresse en scooter à la nuit tombée, à Paris. A l’époque, François Hollande était encore en fonction. Autant vous dire que cette affaire, avait fait couler beaucoup d’encres à travers le monde.

A l’époque, la journaliste avait également déclaré à Paris Match qu’elle avait entendu des rumeurs sur l’affaire présumée, mais qu’elle n’y avait pas prêté attention. Le jour de sa rupture, Valérie Trierweiler avait envoyé un message d’adieu via Twitter au personnel du palais présidentiel. « Toute ma gratitude va aux personnes extraordinaires de l’Elysée. Je n’oublierai jamais le dévouement ou l’émotion au moment de partir », avait-elle écrit.

Laisser un commentaire